Manifestations contre la réforme des retraites. Abcès 1 : La fonction publique. Bras de fer en vue

 |   |  296  mots
Entre l'envie de donner des gages à sa base électorale et la crainte de réveiller les ardeurs revendicatives des fonctionnaires, l'exécutif a longuement hésité. Au final, le projet présenté par le gouvernement durcit très sensiblement le régime des pensions des agents publics. Si leur durée de cotisation est, depuis 2003, dans le droit commun, les fonctionnaires verront, cette fois, leur taux de cotisation vieillesse rejoindre celui du privé. D'ici à 2020, il passera, en effet, progressivement de 7,85 % à 10,55 %. Autre mesure annoncée, l'extinction très rapide du dispositif permettant aux fonctionnaires ayant quinze ans de service et trois enfants de bénéficier d'une retraite avant 60 ans sans décote. Prévue pour disparaître totalement début 2012, la possibilité sera restreinte dès le 13 juillet puisque, à partir de cette date, les fonctionnaires n'ayant pas demandé à liquider leurs pensions se verront appliquer une décote. Enfin, alors que jusqu'à maintenant les agents publics pouvaient percevoir le minimum garanti de pension (1.067 euros) dès 60 ans, ils devront à terme attendre l'âge du taux plein (65 ans, puis 67) pour pouvoir le toucher.Marge de négociationCes évolutions sont d'autant plus mal perçues qu'elles interviennent juste avant l'ouverture, vendredi, des négociations salariales pour les trois années à venir. Or, s'il n'est pas maître du calendrier - ces négociations doivent absolument se dérouler avant l'été pour que leurs conclusions soient intégrées dans le budget 2011 à l'automne - l'exécutif a choisi d'afficher une très grande fermeté sur les salaires au nom du rétablissement des finances publiques. Même s'il s'est sans doute ménagé une petite marge de négociation qu'il dévoilera - ou non - vendredi en fonction du nombre d'agents dans la rue ce jeudi. A. L.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :