les rendez-vousL'analyse d'Erik Izraelewicz La crise fait r...

 |   |  88  mots
L'analyse d'Erik Izraelewicz La crise fait renaître, dans les milieux patronaux, le débat sur le protectionnisme européen. La pire des solutions, sans doute, mais une solution sur laquelle le débat est néanmoins nécessaire. Ceux qui y sont favorables se heurtent à trois arguments forts : l'histoire, la politique et la géographie.et aussi?De la « Zapatera » à la Merkelita », par Hélène Fontanaud.Le déjeuner de François Lenglet avec Charles Beigbeder, « serial entrepreneur ».Le bloc-notes de Stéphane Soumier (BFM Radio).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :