Le Venezuela retire un permis pétrolier à Total et StatoilLe...

 |   |  99  mots
Le Venezuela retire un permis pétrolier à Total et StatoilLe ministère vénézuélien du Pétrole a annoncé, jeudi, avoir mis un terme aux ambitions du français Total et du norvégien Statoil concernant le développement d'un gisement de pétrole brut extra-lourd dans la région de l'Orénoque. Selon le ministère, « les offres présentées par Statoil et Total ne remplissaient pas les conditions requises ». En conséquence, Caracas a indiqué avoir demandé à la compagnie pétrolière nationale, PDVSA, de procéder lui-même au développement du bloc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :