En bref

 |   |  370  mots
STRONG>La Russie va dépenser 474 milliards d'euros pour moderniser son armée Moscou a annoncé un vaste plan de modernisation de l'armée de 474 milliards d'euros, prévoyant, d'ici à 2020, d'équiper ses forces armées de huit sous-marins nucléaires et de centaines d'avions de combat. A titre de comparaison, le budget 2011 du Pentagone s'élève à 398 milliards d'euros, alors que le budget russe de la Défense atteint 34,7 milliards en 2011. La Russie va acquérir des drones auprès d'Israël et a signé un accord avec la France pour la fabrication de quatre navires de guerre français de type Mistral, deux construits majoritairement en France et deux en Russie. En outre, la Russie négocie avec la France l'achat de l'équipement militaire français Félin (Fantassin à équipement et liaisons intégrées), qui combine notamment un fusil d'assaut et des capteurs intégrés.Protocole d'accord entre GAZ et Volkswagen pour produire 100.000 voitures en RussieLe constructeur automobile russe GAZ, contrôlé par l'oligarque Oleg Deripaska, a annoncé jeudi avoir signé un protocole d'accord avec l'allemand Volkswagen pour produire au moins 100.000 voitures de marque VW et Skoda par an sur les lignes de son usine en Russie. « Volkswagen et GAZ se sont mis d'accord pour produire des modèles de Volkswagen et de Skoda dans l'usine de GAZ à Nijni-Novgorod », à 440 km à l'est de Moscou, indique l'entreprise russe. GAZ, qui fabrique les célèbres Volga, fait partie de l'empire de l'oligarque russe Oleg Deripaska.Chine : 137 ouvriers d'une usine d'écrans pour iPhone empoisonnés chez Wintek en 2009 Un total de 137 travailleurs d'une usine chinoise fabriquant des écrans tactiles pour les iPhones d'Apple ont été empoisonnés par un produit chimique toxique en 2009, a révélé leur employeur, le groupe Wintek, basé à Taïwan. Des syndicalistes avaient auparavant sonné l'alarme quant aux conditions de travail dans les usines fabriquant des composants pour les smartphones d'Apple en Chine, faisant état de longues journées de travail, de bas salaires et de fortes pressions. En 2009, 137 travailleurs de l'usine Wintek Corp à Suzhou, dans l'est de la Chine, ont été empoisonnés par exposition au n-hexane, un produit chimique utilisé pour nettoyer le verre des écrans des téléphones.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :