Touché par la crise de PSA, Faurecia se restructure en Europe

 |   |  419  mots
trong>Faurecia compte accélérer ses mesures de restructuration en Europe en 2012 et 2013 pour préserver sa rentabilité. L\'équipementier automobile français, détenu à 57,4 % par PSA Peugeot Citroën, a indiqué ce mardi, à l\'occasion de ses résultats du premier semestre, qu\'il avait comptabilisé 42,7 millions d\'euros au titre des restructurations sur les six premiers mois de 2012.  \"Pour préserver notre rentabilité en Europe dans un contexte difficile, (Faurecia va) accélérer les restructurations à hauteur de 80-90 millions d\'euros en 2012 et 2013\", souligne le groupe, spécialiste des échappements et des intérieurs pour véhicules. L\'impact sur l\'emploi de ces mesures n\'a pas été précisé.Les résultats de Faurecia se sont dégradés au premier semestre. La marge opérationnelle s\'élève à 302,5 millions d\'euros, en recul de près de 40 millions par rapport à la période correspondante il y a un an. Elle représente 3,5 % du chiffre d\'affaires total, contre 4,2 % au premier semestre 2011. Le résultat net consolidé (part du groupe) se monte à 120 millions d\'euros, contre 185,8 millions d\'euros au premier semestre de l\'an dernier. \"Compte tenu de la croissance des investissements et de la hausse du besoin en fonds de roulement lié aux études et outillages à facturer\", l \'équipementier explique que son \"cash flow \"net (flux de trésorerie) est négatif de 119 millions d\'euros.Avertissement sur les résultatsLe chiffre d\'affaires consolidé de Faurecia au premier semestre 2012 s\'est élevé à 8,76 milliards d\'euros, en hausse de 7,5 % par rapport au premier semestre 2011. Grâce à l\'international. Les ventes de produits hors d\'Europe progressent  en effet de 29 % et représentent désormais 41 % des ventes du groupe. Elles progressent de 21,8 % à taux de change et périmètre constants en Amérique du nord. En Asie, elles ont progressé de 28,2 %. Mais, en Europe, les ventes se replient de 5,2 %. Sur le Vieux continent, 49 % des ventes de Faurecia ont été réalisées avec les constructeurs allemands (Volkswagen, BMW, Daimler et Porsche), soit une hausse de 4 points par rapport à la même période de 2011.Dans ce contexte, Faurecia ajuste à la baisse ses objectifs financiers 2012 malgré une hausse du chiffre d\'affaires. Ainsi, la \"marge opérationnelle se situera entre 560 et 610 millions d\'euros\" (contre 610 à 670 millions d\'euros projetés en février 2012) et un \"cash-flow\" net \"équilibré\" au second semestre. En revanche, le chiffre d\'affaires consolidé sera \"entre 17 et 17,4 milliards d\'euros\" (contre 16,3 à 16,7 visés en février 2012).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :