Smartesting se renforce pour partir à l'assaut des États-Unis

Smartesting, le spécialiste du test et de la certification des logiciels, vient de réaliser un nouveau tour de table, le quatrième, qui a permis de lever 2 millions d'euros auprès de ses investisseurs historiques, I-Source Gestion et Siparex. Objectif : asseoir l'ancrage de l'entreprise aux États-Unis, avec l'ouverture d'une filiale annoncée en 2011. « L'enjeu est important, souligne Laurent Py, le président du directoire. Les États-Unis représentent plus de 50 % du marché du test logiciel. Il ne s'agit pas seulement pour nous d'une filiale de commercialisation, mais d'une implantation de l'entreprise dans toutes ses fonctions. Dans un premier temps, nous devons acquérir sur ce marché des références, avec nos premiers partenaires que sont HP Software et IBM Software, pour ensuite nous développer sur ce marché qui, en 2010, pour le test logiciel, est évalué à plus de 17 milliards de dollars. Ce qui nécessitera de nouveaux moyens, bien supérieurs aux deux millions d'euros nécessaires au démarrage ».Ce développement international constitue pour la PME de Besançon (Doubs), qui compte 29 salariés en France (33 au total), une deuxième étape, après une première filiale, en Inde, ouverte en 2008. De 800.000 euros de chiffre d'affaires il y a deux ans, Smartesting est passé à 1,3 million d'euros en 2009 et devrait en 2010 atteindre 2,5 millions. Son ambition : accéder au rang de leader sur le marché du test logiciel, grâce à une technologie innovante de génération automatique de tests qui a nécessité plus de 100 années-hommes de développement. « Smartesting aborde cette nouvelle étape avec un modèle économique éprouvé, estime Andréas Gall de Siparex. Ses offres ont su d'ores et déjà séduire de nombreux leaders de la high-tech, convaincus que les stratégies de tests automatisés constituent un facteur d'agilité. »Alexandra Caccivio, à Dijo

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.