La cession d'Orange Cinéma Séries au menu des CE d'Orange

Le projet de cession des chaînes Orange Cinéma Séries est officiellement entré dans la phase d'information consultation des instances représentatives de l'opérateur télécom. Mardi le comité d'entreprise d'Orange Production TV, qui édite ces chaînes et aussi la chaîne Orange Sport, s'est réuni. Ce mercredi, c'était le tour du comité central de l'Union économique et Sociale France Télécome;lécom-Orange et jeudi, le comité d'Orange Innovation. En tout, 150 à 200 salariés seraient concernés, répartis dans différentes entités du groupe. Au comité central, l'existence de deux dossiers de reprise a été évoquée : celui, public depuis l'été et que semble privilégier la direction d'Orange, d'une cession à une coentreprise à 50/50 avec le groupe Canal Plus ; et celui monté par des managers d'Orange Contenus, Hervé Payan et Guillaume Jouhet, s'appuyant sur deux fonds (Searchlight et le suédois Parsifal). Lundi, au cours d'un point presse, Bertrand Meheut, PDG de Canal Plus, avait dit être « à sa connaissance », en négociation exclusive avec Orange, sauf examen par Orange d'offres issues de ses salariés. Avant de rendre son avis, le comité central d'Orange devrait demander une expertise, notamment sur l'opportunité stratégique de l'abandon moins de deux ans après son lancement de cette activité. Au CE d'Orange Contenus, informé que l'opération se ferait dans un délai d'un an, il aurait surtout été question des conditions du transfert des salariés d'Orange vers la nouvelle entité Orange/Groupe Canal Plus. Le syndicat CGC a déjà écrit au début du mois à Xavier Couture, chargé de la division contenus, pour demander le reclassement chez Orange des salariés refusant le transfert, et un droit de retour pendant 5 ans, pour ceux qui regretteraient leur transfert après coup. I. R.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.