Sonas retrouve quelques couleursBallottée par un redressemen...

Sonas retrouve quelques couleursBallottée par un redressement judiciaire en 2008 qui s'était traduit par 57 licenciements, l'entreprise de Beaucourt (Territoire de Belfort) va investir 2 millions d'euros dans deux nouvelles presses et une unité de soudure. Spécialisée dans la découpe, l'emboutissage et le sertissage des sous-ensembles pour les constructeurs automobiles, Sonas (110 salariés) fait désormais partie du groupe Altia lequel pèse 200 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.