En bref

STRONG>Les risques du stockage du CO2 soulignés dans une nouvelle étude. Fondée sur un scénario de captage de CO2 suffisant pour contribuer à limiter à 2 % la hausse de la température moyenne de la planète, une nouvelle étude danoise publiée dimanche souligne des « risques réels ». Stocké au fond de l'océan, le CO2 contribuerait à l'acidification des eaux, créant potentiellement de « graves problèmes » pour la vie sous-marine et la chaîne alimentaire. L'étude privilégie le stockage souterrain, mais les risques de fuite seraient accrus en cas de tremblements de terre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.