Entendu sur BFM

« J'ai déposé avec Pierre Méhaignerie en 2006 un amendement pour que l'on réduise le coût budgétaire des lois Aubry I et II, sur les 35 heures et les exonérations de charges sociales données en compensation. On était déjà passé de 1,7 fois le Smic à 1,6 fois. Je vais déposer de nouveaux amendements en ce sens pour faire disparaître le plus tôt possible le coût budgétaire de ces mesures qui représentent encore de l'ordre de 20 milliards d'euros par an. »Louis Giscard d'Estaing, député UMP du Puy-de-Dôme.Retrouvez aussi d'autres grands témoins entendus sur BFM en page 13.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.