Amorce de reprise pour l'emploi intérimaire

En 2009, l'intérim a littéralement bu la tasse. Avec la crise, le secteur a accusé une baisse de 28,7 %, poursuivant celle initiée dès le second trimestre 2008, selon un bilan du Prisme, patronat de l'intérim, rendu public mardi. «Pendant l'année 2009, les intérimaires ont servi de variable d'ajustement» pour les entreprises, analyse Arnaud de la Tour, président du Prisme. Alors que l'emploi intérimaire n'a cessé de croître depuis 2003 pour atteindre un point haut en 2007, avec 447.348 intérimaires en équivalents temps plein (ETP), il retrouve son niveau comparable de 1998.D'un point de vue sectoriel, le Prisme observe un recul général de l'industrie, du BTP et du tertiaire. Si le nombre d'intérimaires en ETP a chuté de 17,5 % dans le BTP et de 18,1 % dans le tertiaire, c'est l'industrie qui accuse le plus fort repli perdant plus tiers de son effectif par rapport à 2009 (-36 %). A noter également que les activités industrielles les plus fragilisées concernent les secteurs liés à la fabrication d'équipements, de matériel de transport et d'autres produits industriels. Ce sous-secteur, en recul de 41,2 (-50.000 ETP) s'explique notamment par les difficultés rencontrées dans le secteur automobile et ses équipementiers.un indicateur avancéSouvent considéré comme un indicateur avancé du marché de l'emploi, l'intérim a repris des couleurs au début de l'année 2010. « On observe l'amorce d'une reprise pour les cinq premiers de l'année, les effectifs intérimaires ayant progressé de 10,9 % par rapport à la même période de 2009. Et les estimations pour le mois de juin font état d'une hausse d'environ 19 % », observe François Roux, délégué général du Prisme. Qui se garde de tout optimisme débordant, rappelant que la hausse « prend comme période de référence les mauvais résultats de 2009 »... Isabelle Moreau

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.