Délocalisation au centre de la Chine de la production d'Apple

 |   |  191  mots
Apple n'apprécierait guère la hausse des salaires de 70 % des ouvriers de Foxconn, la société d'origine taïwanaise qui assemble les iPhone en Chine. C'est ce qu'indique le « Financial Times » daté du 29 juin, citant des dirigeants de Foxconn en charge des relations avec Apple. La hausse de salaires a été décidée au début du mois, à la suite d'une série de suicides dans l'usine Foxconn implantée à Shenzen. Selon le quotidien, alors qu'Apple est le plus gros client de Foxconn, une partie de la production réalisée pour l'américain sera délocalisée vers la ville portuaire de Tianjin, au nord de la Chine, ou vers la province pauvre du Henan au centre du pays, régions où la pression sur les salaires serait moindre. Foxconn travaille aussi pour Panasonic, Dell, Nokia... Ces entreprises, tout comme Apple, s'étaient déclarées en mai préoccupées et émues par la vague de suicides chez leurs sous-traitants. Mais Steve Jobs, le patron d'Apple, avait qualifié l'usine de Shenzen de plutôt agréable (« pretty nice ») et assuré que Foxconn « n'exploitait pas ses employés ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :