Et si le dollar chutait ?

 |   |  613  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Christophe Audebert)
Par Marc Fiorentino, d'Allofinance.com.

La bataille entre l'euro et le dollar est assez pathétique. Elle me fait penser à ces films où on voit deux boxeurs exténués tenter de se donner des coups de poing au quinzième round alors qu'ils tiennent à peine sur leurs jambes. Le sujet n'est pas qui, du dollar ou de l'euro, sera le plus fort mais qui sera encore debout quand la cloche sonnera.

La relative stabilité de la parité euro/dollar est trompeuse. Elle ne reflète pas un équilibre économique et financier entre les deux zones mais plutôt la compensation de faiblesses structurelles et conjoncturelles de chacune des zones. L'euro semblait proche du KO il y a encore quelques jours.

Depuis quelques mois, l'Europe est sous pression. On ne va pas revenir sur le déroulé de la tragédie grecque et les craintes de contagion, mais il est certain que l'euro était "plombé" par cette ambiance de crise permanente.

Comme à chaque crise, nous avons eu droit à une série d'articles de spécialistes sur l'implosion de l'euro, une implosion annoncée... depuis sa création. La crise européenne n'est pas terminée. Loin de là. Mais le fait que les Grecs, dans un extrême élan de bonté, aient accepté qu'on leur prête encore quelques dizaines de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :