La Chine doit lutter contre ses contrefacteurs

 |  | 760 mots
Lecture 4 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
La protection de la propriété intellectuelle est fondamentale pour la stabilité des relations commerciales. Les efforts de R&D ne peuvent pas être exploités de manière éhontée. C'est un enjeu majeur pour l'Europe, ses entreprises, sa capacité d'innovation, la protection de ses consommateurs.

La validation par Pékin de la création de Changan PSA Automobile Co., Ltd témoigne combien les investissements réciproques entre la Chine et l'Union européenne s'intensifient. Nous devons bien sûr nous réjouir de cette nouvelle, mais ce qui m'intéresse davantage, c'est de savoir comment la protection des idées a été incluse ou pas dans les négociations. Car les relations commerciales stables dépendent aussi d'un cadre juridique strict et du respect mutuel des partenaires. Et, d'après ma propre expérience, la défense de la propriété intellectuelle ne semble être, en Chine, qu'une opinion.

Les nouvelles idées, les nouvelles technologies créent de la valeur. La France, tout comme la Grande-Bretagne, a une vraie tradition pour l'innovation, et nos deux nations ont su prospérer notamment grâce au fait que leurs inventions étaient protégées. La France, une fois de plus, a...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :