Opel Corsa : quand une allemande tire le meilleur de l'automobile française

 |   |  518  mots
(Crédits : Opel)
La nouvelle Corsa revient dans une version totalement revisitée. Construite à partir de la même plateforme que la Peugeot 208, elle est également propulsée par des moteurs signés PSA. Elle a néanmoins su préserver sa propre personnalité, et préfigure les nouvelles ambitions de la marque allemande rachetée en 2017 par le groupe automobile français...

Le "plan produit" sous l'ère PSA accélère chez Opel... Alors évidemment, il faut au moins quatre ans pour développer un produit, et le groupe français n'a racheté la marque allemande qu'en 2017 seulement. Mais la nouvelle Corsa, elle, avait anticipé et avait été développée dans le cadre d'un partenariat signé entre General Motors, ancien propriétaire de la marque, et PSA. C'est pourquoi elle a pu bénéficier dès le départ de la plateforme CMP développée par le groupe français... Si bien que les critiques ont d'ores et déjà fusé sur la nouvelle citadine allemande : "une Peugeot 208 bis".

Opel Corsa

Une vraie personnalité

Il faut dire que les deux marques ont calqué le tempo des deux lancements. Sortie en 2019, la nouvelle Corsa n'a néanmoins pas été jusqu'à remporter le prix de la voiture de l'année, contrairement à sa cousine tricolore. Car s'il est vrai que les deux silhouettes se ressemblent, les deux citadines ont su préserver leur personnalité.

Sur la silhouette, difficile de ne pas reconnaître la patte PSA. Mais ce que nous préférons retenir c'est que la nouvelle Corsa gagne en style par rapport à la génération précédente. Des lignes plus dynamiques, des proportions plus équilibrées, une signature lumineuse moderne... Finalement, il y a moins à voir entre une 208 et une Corsa, qu'entre une Seat Ibiza et une Volkswagen Polo.

Opel Corsa

A l'intérieur, la petite allemande réalise également un saut qualitatif. Moins de "plastoques", plus de technologies, une planche de bord et une console centrale bien mieux dessinée, avec des assistants de conduite mieux articulés et une ergonomie plus appréciable.

Opel Corsa

Les moteurs PSA en renforts

La Corsa se veut-elle plus accessible qu'une 208 ? Sûrement! Mais elle n'en reste pas moins de très bonne facture, et côté motorisation, elle profite là encore... de la gamme PSA. Les BlueHDI et Puretechs garnissent la palette de motorisations disponibles, assorties des excellentes boites automatiques EAT8. La nouvelle Corsa gagne en dynamique de conduite. Les boîtes de vitesse sont nettement plus fluides dans les passages de rapport, ou mieux pilotées dans les versions manuelles. En revanche, le châssis est plus ferme que dans son équivalente Peugeot, pour plus de dynamisme grâce à un bon couple moteur à déjà 205 Nm pour le moteur essence 100 chevaux, et même 250 sur le diesel de 100 chevaux.

Avec sa nouvelle Corsa, Opel donne le ton: elle a entrepris une refondation de sa gamme avec des modèles mieux finis et des motorisations de meilleure qualité. Avec l'intégration dans le groupe PSA, cette démarche promet de s'accélérer. Ainsi, la Corsa se repositionne sur le segment des citadines avec de nouvelles ambitions, et de bons arguments. Elle assume sa parenté avec la 208 mais a su se forger sa propre personnalité. D'ailleurs, à 14.000 euros le prix d'appel, elle reste 1.500 euros moins chère. Elle se situe néanmoins directement sur le même créneau tarifaire que la leader du marché, la Renault Clio. De l'ambition on vous dit...

Opel Corsa

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/04/2020 à 1:51 :
Désign extér affreux : celà justifie peut-etre que le prix de la 208, soit 1500eur + cher
a écrit le 12/04/2020 à 13:33 :
Pouah ! Le design des Corsa était bien meilleur avant ce relooking grossier, il était bien plus fin comme les anciennes 208 d'ailleurs, la nouvelle est mal proportionnée on dirait une Hotwheels, un jouet pour enfant.
a écrit le 12/04/2020 à 9:00 :
Achetez Français ! La super fiabilité des voitures allemandes est une blague. Sont plus fiables, plus performantes, plus confortables les voitures que vous payez plus cher ! A niveau de prix équivalent, la qualité est la même en France ou ailleurs. Achetez Français ! ! Ne vous faites pas manipuler par la pub !
Réponse de le 12/04/2020 à 10:38 :
@labo
Donc je suppose que vous conseillez d'acheter cette Allemande sur base Française ? Ou bien peut-être conseillez vous d'acheter une Yaris ou une Micra made in France plutôt qu'une Clio fabriquée en Espagne et en Turquie ainsi qu'une 208 ou une C3 fabriquée en Slovénie ?
a écrit le 11/04/2020 à 23:16 :
La Corsa d’Opel/Vauxhall a toujours été une excellente voiture et la finition et la robustesse ont été plutôt du côté d’Opel. Ce qui me dérange dans l’article: je ne comprends pas cette condescendance à l’égard d’Opel qu’on ne trouve que dans la presse française fort heureusement. En ce qui concerne le prix, le prix catalogue ne veut plus dire grand chose. Il est très probable que Peugeot offrira des ristournes plus importantes qu’Opel dès que l’effet « voiture de l’année » passera. Même si Peugeot a montré que même un constructeur français pouvait vendre cher et avoir des marges. PSA démontre en tout cas qu’il est possible de tenir tête à Volkswagen et en ce qui concerne le style et les innovations, la marque Peugeot a trouvé la bonne dose pour remporter 3 fois en 10 ans le trophée de la voiture européenne de l’année. En tout cas, cette Corsa est très réussie et c’est réjouissant que le style chez PSA fait moins « enclume et marteau » que chez Volkswagen/Skoda/Audi/Seat.
Réponse de le 12/04/2020 à 10:48 :
A lire la presse Française, on ne l'impression qu'enfin, depuis que PSA a racheté OPEL, ces derniers font des voitures bien construites. Je ne suis
Pas un grand fan de la marque, mais pour avoir conduit des Corsa de location la finition et la qualité de construction était supérieure à ce que l'on pouvait trouver sur une 208 à l'époque. Le plus marrant dans l'histoire c'est que la finition de cette nouvelle Corsa est moins bonne que sur la précédente. D'ailleurs ce n'est pas une exception, tous les nouveaux modèles OPEL de l'ère PSA sont moins bien finis que les modèles OPEL GM.
Concernant la plate-forme il faut revoir vos fiches, la Corsa n'a pas été conçu en partenariat avec GM/Opel la base et n'utilisait pas la plateforme CMP; la Corsa GM était d'ailleurs quasiment terminée quand PSA a racheté la marque. PSA a repris le projet de fond en comble pour construire la plateforme sur la base de la 208.
a écrit le 11/04/2020 à 22:24 :
Les blocs moteur Opel étaient terriblement obsolètes. Les excellents moteurs PSA seront un argument solide pour ce nouveau modèle.
Ce n'est pas la première fois qu'une voiture "allemands" est équipée de moteurs français. De nombreuses Mercedes sont équipées du bloc Renault 1.5dci, que l'on retrouve également sous le capot des Nissan Qashqai, Juke, etc...
a écrit le 11/04/2020 à 21:45 :
Comment,une 208 bis peut elle etre 1500 euros moins cher qu'une 208 ?
Simple : Peugeot vend sa 208 1500 euros trop cher !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :