La France des nouvelles régions, une richesse !

 |   |  473  mots
Pour Philippe Cahen, il y a dans le Grand-Est la rigueur et le professionnalisme des entreprises.
Pour Philippe Cahen, il y a dans le Grand-Est la rigueur et le professionnalisme des entreprises. (Crédits : DR)
Que va apporter la future région Grand-Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) ? Par Philippe Cahen, prospectiviste.

Les élections régionales mettent chaque Français - ou presque - en écho avec sa région de cœur. Pour moi, c'est la Lorraine.

Le hasard a voulu que j'assiste le 24 novembre à la remise du prix de l'Initiative pour la Lorraine 2015, organisé par le Cercle économique lorrain. Cinq entreprises lorraines ont été retenues, représentant la finance, l'industrie et une startup.Aston iTrade Finance de Nancy - spécialiste des plateformes SaaS (paiement à l'usage), certifié ISO 27001 - recevait au même moment le prix Fintech des mains d'Emmanuel Macron. Une réputation internationale.

Trois entreprises représentent l'industrie

Le groupe Gris Découpage est spécialisé dans la fabrication de rondelles en acier de fixation et de pièces mécaniques consacrées aux boîtes de vitesses et groupe motopropulseur, dans l'automobile.

Renz est le chef de file européen de la boîte aux lettres et crée la boîte numérique de e-conciergerie pour répondre aux formats variés de l'e-commerce.

Enfin, Le Bras est plutôt un artisan de charpente couverture, spécialisé en monuments historiques et chantiers d'envergure, il développe l'activité de maçonnerie et de pierre de taille. Ces trois entreprises comptent entre 100 et 200 salariés.

Liens étroits avec des entreprises en Allemagne

Elles ont en commun l'investissement permanent dans la formation en qualité de leurs équipes, la création de nouveaux produits, et, pour les deux premières, des liens étroits avec des entreprises en Allemagne, ce qui leur a ouvert ce marché. S'y ajoute aussi le changement générationnel de direction, soit déjà accompli (Renz, Le Bras), soit en cours (Groupe Gris). C'est Gris Découpage qui a reçu le prix mentionné.

Dernière entreprise, Moustache Bikes. Elle fabrique des VAE (vélo à assistance électrique) vendus depuis 2012, 7 500 ventes attendues pour 2015, 30 salariés. Ce sont des vélos magnifiques de très belle qualité. Made in Les Vosges.

Que va apporter la future région Grand-Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) ? En point commun indéniable, il y a dans le Grand-Est la rigueur et le professionnalisme des entreprises.

La jalousie vis-à-vis de l'Alsace, une image forte et peu de chômage vont jouer de leur effet. Pour ces entrepreneurs rencontrés, l'Alsace dispose d'un atout déterminant : une culture de solidarité des industriels. Si l'un d'eux a des problèmes, les autres, même concurrents, le soutiennent et lui envoient des clients.

Enfin, la leçon alsacienne porte et les Lorrains rachètent aussi des entreprises allemandes. Si les nouvelles régions aident les entreprises à s'améliorer, c'est tout bénéfice !

___

Par Philippe Cahen, prospectiviste, "Les Secrets de la prospective par les signaux faibles", Éditions Kawa, 2013.

À découvrir aussi : sa contribution à l'ouvrage collectif "Rupture, vous avez dit disrupture ? Le futur est déjà derrière nous", Éditions Kawa, 2015.

@SignauxFaibles

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/12/2015 à 13:44 :
L'auteur n'a pas la moindre idée au final de ce qu'apporte les nouvelles régions aux entreprises. Ce qu'il liste des us et coutumes des entreprises locales existe quelque soit le contexte administratif, que les régions soient petites, grandes ou disparaissent... De même pour leurs performances.
Les faits sont que les nouvelles régions ne sont une richesse que pour les élus, qui voient leur rémunération alignée sur celle de la région la plus généreuse, et pour tous les consultants, comme ce monsieur, qui gravitent autour.
Sinon, le nombre de personne qui martèle que telle ou telle chose est une richesse sans être capable de la définir est de plus en plus impressionnant. La capacité des "élites" à produire des discours fleuves sans aucune information pertinente ou des discours avec des mots tels que "valeurs" toutes les 2 phrases et au final simplement vides de sens est inversement proportionnel à la réussite de leur politique. Surtout que marteler des valeurs que l'on bafoue de plus en plus serait presque comique si cela n'ouvrait pas en grand la porte au FN...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :