Le futur selon... Nicolas Hazard

Nicolas Hazard, Président de Calso
(Crédits : DR)

2045. La fin de notre civilisation est imminente. Epuisement des ressources naturelles, explosion des inégalités, aucune civilisation avant nous a survécu à cette double tension.

Des Mayas aux Romains, en passant par les Huns, tous ont vu leur empire s'effondrer sous le poids d'une telle pression. Nous n'échappons malheureusement pas à la règle. Notre civilisation capitaliste est, en cette année 2045, bel et bien arrivée à son terme. Tous les indicateurs montrent que nous sommes au bord de l'implosion sociale et écologique.

L'affaire n'était pourtant pas si mal embarquée. Jamais dans l'histoire de l'humanité, le progrès technique n'avait connu un tel essor. Un changement de paradigme était donc possible : inventer et construire une nouvelle économie, à la fois inclusive et durable. Mais qu'avons-nous fait pour en arriver là ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.