Les eurodéputés PPE du Nouveau Centre pourraient voter contre Barroso

 |   |  166  mots

Les eurodéputés du Nouveau Centre envisagent de ne pas voter pour la reconduction de José Manuel Barroso à la tête de la Commission. Le parti d'Hervé Morin souhaite se démarquer de l'UMP en vue des présidentielles de 2012 et compte exploiter les rares votes politiques visibles à Strasbourg. « Nous sommes à la recherche d'actes fondateurs et cela pourrait en être un », explique un élu du jeune mouvement. « Ca chauffe un peu entre Nicolas Sarkozy et Hervé Morin », s'amuse un eurodéputé de la majorité présidentielle. A l'heure où José Manuel Barroso compte ses voix, ce positionnement politique d'une fraction du parti populaire européen, officiellement totalement acquis au Portugais, résonne comme une fausse note. « Chaque voix comptera », a martelé hier Joseph Daul, le patron du PPE. Que voteront Jean-Marie Cavada, Sophie-Briard Auconie, Damien Abad ? Le Nouveau Centre arrêtera sa position mardi lors de son comité exécutif du parti, à la veille du probable vote des eurodéputés à Strasbourg.

Y.-A.N.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :