Coalition allemande : quels changements pour l'Europe ?

 |   |  213  mots
(Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, une difficile coalition pour gouverner l'Allemagne.

Quelques 470 adhérents au Parti social-démocrate allemand (SPD) sont appelés aux urnes entre les 6 et 12 décembre prochain. Un vote crucial sur lequel repose l'avenir de la fameuse coalition entre droite (CDU-CSU) et gauche (SPD), qui pourrait permettre à la chancelière Angela Merkel de former son troisième gouvernement avant Noël.

Prévoyant, entre autres, l'introduction d'un salaire minimum et l'amélioration de l'accès à la retraite, l'accord salué hier par le président français François Hollande, irait "dans la bonne direction" non seulement pour l'Allemagne mais aussi pour l'Europe.

28 minutes 

MISE AU POINT
Par Sandrine Le Calvez

Après deux mois de négociations, c'est le retour de la « Grosse Koalition » entre les conservateurs du CDU/CSU derrière Angela Merkel et les sociaux-démocrates du SPD derrière Sigmar Gabriel. Quel va être l'impact de cette nouvelle donne politique sur la relation franco-allemande, épine dorsale de la coopération européenne ?

 

DEBAT :
Pour en débattre, l'analyste politique au Conseil Européen des Relations Etrangères Thomas Klau, l'historienne, membre du comité directeur de l'Institut franco-allemand Hélène Miard-Delacroix et le président de la Fondation Robert Schuman Jean-Dominique Giuliani.

 >>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission,
sur Twitter @28minutes
et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/12/2013 à 22:12 :
Y aurait il une raison - si minime soit elle - pour changer de politique ?
Les allemands ont bien compris que ca ne sert a rien de s´occuper des problemes francais !
a écrit le 02/12/2013 à 22:53 :
Pour l'Europe pas de changement, s'est les Allemand qui règle la facture et qui tire les ficelles, se qui risque de changer s'est que la France et encore en moins bonne situation, et que sa risque de sauter a la baguette prochainement..... MDR il y en a un qui peut se mettre au sports car le reprise ne sera pas facile, surtout après une prise de poids...
a écrit le 02/12/2013 à 2:21 :
et pourquoi voudriez-vous qu'ils changent?!
Ils pßrofitent au mieux de l'Union Monétaire qui leur livre les autres pays.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :