Angela Merkel plie sur le salaire minimum généralisé en Allemagne

 |   |  500  mots
Après avoir plié sur le salaire minimum généralisé face au SPD, le principal défi d'Angela Merkel sera de le maintenir au niveau le plus bas possible... tout en tentant de préserver les espoirs de coalition avec les socio-démocrates. (Photo : Reuters)
Après avoir plié sur le salaire minimum généralisé face au SPD, le principal défi d'Angela Merkel sera de le maintenir au niveau le plus bas possible... tout en tentant de préserver les espoirs de coalition avec les socio-démocrates. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Angela Merkel est en passe d'accepter l'application d'un salaire minimum généralisé en Allemagne face au SPD. Peu convaincue, ce compromis est nécessaire si elle veut pouvoir former une coalition gouvernementale avec les socio-démocrates.

Une révolution serait-elle en train de se passer outre-Rhin? La chancelière allemande Angela Merkel a en effet affirmé jeudi que l'Allemagne allait se doter d'un salaire minimum généralisé, une concession qu'elle doit faire à ses futurs partenaires de gouvernement sociaux-démocrates.

Angela Merkel prise à la gorge par le SPD

"Nous allons décider des choses que, au vu de mon programme, je ne considère pas comme justes, parmi elles un salaire minimum généralisé", a déclaré la chancelière lors d'un discours à Berlin, évoquant les négociations en cours entre son parti conservateur et les sociaux-démocrates (SPD) pour former un gouvernement.

"Une appréciation réaliste (de la situation) montre que les sociaux-démocrates ne vont pas conclure les négociations sans" un salaire minimum, une de leurs revendications centrales, a-t-elle dit, ne livrant aucun détail sur son niveau ou sa date d'introduction.

"Je vais tout faire, la CDU va tout faire" pour minimiser les effets sur l'emploi d'un tel salaire minimum, a ajouté la chancelière, qui s'adressait à un parterre de patrons allemands. Elle a aussi rappelé que le gouvernement de coalition en gestation n'était "pas la constellation rêvée" des intéressés mais "le résultat du vote" des électeurs allemands, le 22 septembre.

Pas de concession sur la fiscalité et l'allègement de la dette

Elle a martelé que son parti n'allait pas céder sur un autre point cher au SPD, une hausse des impôts pour les plus nantis. Ni sur la priorité donnée à l'allègement de la dette allemande, un "projet central" du gouvernement allemand pour les quatre prochaines années.

L'Allemagne n'a pas de salaire minimum pour tous pour le moment, les salaires sont négociés branche par branche entre les partenaires sociaux et dans certains secteurs les salariés touchent moins de cinq euros. Le SPD a fait campagne pour un salaire minimum horaire de 8,50 euros.

Opposition farouche au salaire minimum

Angela Merkel s'était farouchement opposées à un salaire minum généralisé, lui préférant un salaire minimum par branche, tout au long de la campagne pour sa réélection. Pour elle, le salaire minimum généralisé est la raison pour laquelle de nombreux pays européens ont un niveau de chômage élevé.

Lors d'une réunion à Paris en mai, elle avait donné son accord pour la création d'un salaire minimum dans chaque pays d'Europe, mais, fidèle à ses principes, elle l'avait conditionné à la liberté pour chaque État membre de choisir entre limite salariale inférieure généralisée et salaire minimum négocié branche par branche.

Cette fois-ci, si elle veut rendre le compromis inoffensif de son point de vue, elle devra jouer sur le montant de ce salaire minimum, en gardant bien en tête les difficultés qu'elle a à trouver une coalition suffisamment stable pour se maintenir au pouvoir.

LIRE AUSSI :

>> Allemagne : un salaire minimum pour quoi faire ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/11/2013 à 12:08 :
C'est bien, je vois qu'Axel, fait du marketing.

Comme si toutes les familles étaient composées de deux adultes et de deux enfants habitant dans un logement social.

C'est une pitoyable connaissance de la structure sociale allemande...
a écrit le 22/11/2013 à 12:07 :
C'est bien, je vois qu'Axel, fait du marketing.

Comme si toutes les familles étaient composées de deux adultes et de deux enfants habitant dans un logement social.

C'est une pitoyable connaissance de la structure sociale allemande...
a écrit le 22/11/2013 à 11:33 :
exporter massivement c'est bien à condition que l'ouvrier allemand ait "sa part" ! le salaire minimum est indispensable ... ne laissons pas ce pays dominateur continuer son dumping....
a écrit le 22/11/2013 à 11:12 :
LA solution pour lallemagne c est un smic, carsadenatalite et la fuite des travallieurs imigres est un signe de mauvaisse sante economique???
a écrit le 22/11/2013 à 10:21 :
@Merci pour ces précisions, espérant que vous pourrez convaincre ceux qui s'obstinent à avoir raison!!
a écrit le 22/11/2013 à 9:57 :
C'est pour en finir avec le dumping social que cette mesure est juste, regardez les abattoirs en Allemagne ou il n'y a pas de salaire minimum et en France ou ils ferment à cause du prix de la viande.
Réponse de le 22/11/2013 à 20:53 :
en france, ça recrutent au black...donc ça revient au meme...cherche pas dexcuses
a écrit le 22/11/2013 à 9:53 :
@Axel:Je ne connaissais pas tous les détails de ce que vous écrivez. Et c'est bien de préciser les choses, j'espère que vous n'allez pas vous heurter à des murs,car même nos "experts" ne savent pas ce que vous écrivez, ou qui le taisent, je l'ai vu dans des débats télévisés. En France on caricature volontiers ce qui est fait en Allemagne,mais ce n'est pas ça qui va améliorer le sort de la population française.Il y a une chose qui est évidente, c'est que en Allemagne on ne voit pas tout cet étalement de misère, cette agressivité dans les transports et dans les rues de la part de gens qui se livrent à toute sorte de trafics, ou qui font une mendicité agressive. Les immeubles sont plus propres, entretenus, les loyers de loin moins chers, on n'y loue pas 1,56 mètres carrés à 330 € par mois! Les cafés et restaurants et leurs toilettes sont clean. L'alimentation est de loin moins chère qu'en France, ainsi que les loisirs.A ma connaissance il n'y a pas des zones de non droit dans les villes et la banlieue, je n'y connais pas des évènements du genre de ce qui se passe à Marseille, dans le 93 et en Corse. On peut faire dire beaucoup de choses aux chiffres, il faut voir la vraie vie des gens.
a écrit le 22/11/2013 à 9:50 :
@Axel:Je ne connaissais pas tous les détails de ce que vous écrivez. Et c'est bien de préciser les choses, j'espère que vous n'allez pas vous heurter à des murs,car même nos "experts" ne savent pas ce que vous écrivez, ou qui le taisent, je l'ai vu dans des débats télévisés. En France on caricature volontiers ce qui est fait en Allemagne,mais ce n'est pas ça qui va améliorer le sort de la population française.Il y a une chose qui est évidente, c'est que en Allemagne on ne voit pas tout cet étalement de misère, cette agressivité dans les transports et dans les rues de la part de gens qui se livrent à toute sorte de trafics, ou qui font une mendicité agressive. Les immeubles sont plus propres, entretenus, les loyers de loin moins chers, on n'y loue pas 1,56 mètres carrés à 330 € par mois! Les cafés et restaurants et leurs toilettes sont clean. L'alimentation est de loin moins chère qu'en France, ainsi que les loisirs.A ma connaissance il n'y a pas des zones de non droit dans les villes et la banlieue, je n'y connais pas des évènements du genre de ce qui se passe à Marseille, dans le 93 et en Corse. On peut faire dire beaucoup de choses aux chiffres, il faut voir la vraie vie des gens.
a écrit le 21/11/2013 à 21:44 :
Les Français ne comprennent toujours rien sur les salaires en Allemagne et ces 1 EUR Jobs, les 450 EUR Jobs etc etc.
Renseignez-vous s'il vous plaît, ce n'est pas si dur ......
Réponse de le 21/11/2013 à 22:36 :
alors expliquez-nous puisque vous le vous savez, vous.
Réponse de le 22/11/2013 à 0:31 :
Le salaire à 1 EUR s'adresse UNIQUEMENT à ces personnes qui vivent du bien-être social. Exemple d'une famille d'un chômeur: l'Etat lui verse 345 EUR, à sa femme pareil, à chaque enfant 250 EUR. Avec deux enfants ça fait 1190 EUR plus l'appartement qui est payé, disons 600 EUR. Ce qui fait 1790 EUR NET !!! Mais on va demander à une personne come ça de travailler pour le bien-être public. Et pour chaque heure qu'il travaillera on lui verse 1 EUR voire 2 EUR de plus. Les prestations de 1790 EUR restent pareilles !!
Ensuite ces fameux jobs de 450 EUR le mois. Ils s'adressent aux personnes ayant déjà !! un travail régulier mais souhaitant gagner un peu plus. De ces 450 EUR ils vont travailler environ 45 heures le mois ou moins dépendant le salaire payé l'heure travaillé. C'est également utilisé par les étudiants qui cherchent un boulot à côté, le soir par exemple.
Mais en France de gauchistes on préfère raconter du n'importe quelle connerie sur les salaires en Allemagne. Sachez que le niveau de vie en Allemagne est 10 fois supérieur de celui en France même si on ne gagnait pas beaucoup. Les prix d'immeuble et de supermarché sont environ 30% de ce que c'est en France.
Que les Français restent fiers de leur pays en déclin, je leur souhaite bonne chance !
Réponse de le 22/11/2013 à 0:32 :
Le salaire à 1 EUR s'adresse UNIQUEMENT à ces personnes qui vivent du bien-être social. Exemple d'une famille d'un chômeur: l'Etat lui verse 345 EUR, à sa femme pareil, à chaque enfant 250 EUR. Avec deux enfants ça fait 1190 EUR plus l'appartement qui est payé, disons 600 EUR. Ce qui fait 1790 EUR NET !!! Mais on va demander à une personne come ça de travailler pour le bien-être public. Et pour chaque heure qu'il travaillera on lui verse 1 EUR voire 2 EUR de plus. Les prestations de 1790 EUR restent pareilles !!
Ensuite ces fameux jobs de 450 EUR le mois. Ils s'adressent aux personnes ayant déjà !! un travail régulier mais souhaitant gagner un peu plus. De ces 450 EUR ils vont travailler environ 45 heures le mois ou moins dépendant le salaire payé l'heure travaillé. C'est également utilisé par les étudiants qui cherchent un boulot à côté, le soir par exemple.
Mais en France de gauchistes on préfère raconter du n'importe quelle connerie sur les salaires en Allemagne. Sachez que le niveau de vie en Allemagne est 10 fois supérieur de celui en France même si on ne gagnait pas beaucoup. Les prix d'immeuble et de supermarché sont environ 30% de ce que c'est en France.
Que les Français restent fiers de leur pays en déclin, je leur souhaite bonne chance !
a écrit le 21/11/2013 à 18:55 :
Salaire a 1 euro
a écrit le 21/11/2013 à 17:56 :
4 €uros/h, a peine de quoi payer son loyer, l'esclavagisme est autorisé en Allemagne !
Réponse de le 22/11/2013 à 0:34 :
Une fois de plus le gros blabla d'un Français ignorant et se la racontant ...
a écrit le 21/11/2013 à 17:30 :
"le salaire minimum généralisé est la raison pour laquelle de nombreux pays européens ont un niveau de chômage élevé."...Ce qui permet à l'Allemagne de faire du dumping salarial en embauchant par exemple des Tchèques ou des Polonais à 3 Francs 6 sous de l'Heure dans les abattoirs Allemands. Salaires de misère qui rentrent directement en conflit avec le Smic (presque de misère) des ouvriers Bretons. Mais je ne me fais pas d'illusion, s'il était possible de faire la même chose en France, nul doute qu'à la FNSEA et chez les gros bonnets le l'agro-alimentaire on s'en féliciterait. L'esclavagisme aurait été aboli... Il doit y avoir tellement longtemps que certains ont oublié.
Réponse de le 21/11/2013 à 17:50 :
Rien n'empeche la france de faire ça. Et puis arreter de défendre les paysans bretons qui ont tout pollué les nappres phréatiques avec l'engrais et les pesticides et n'ont pas su produire de la qualité. Surtout, allez voir l'élevage en batterie des cochons, des poules, des vaches, si ça c'est des bonnes conditions. Regardez la qualité de la viande. Boeuf aux hormones. Poulets tout minuscules sans gout...Alors ?
Réponse de le 21/11/2013 à 20:16 :
Il ne faut pas confondre "agriculteurs" et "industrie agro-alimentaire"!!!
Réponse de le 21/11/2013 à 22:41 :
@JB38, toujours aussi peu avare d'âneries. C'est l'Europe qui permet d'embaucher ces étrangers d'Europe aux prix du marché de leur pays d'origine. Les routiers Polonais en France qui bossent pour des boîtes Françaises, sous payés dans des conditions lamentables, ça ne vous dit rien?

Quelle hypocrisie.
a écrit le 21/11/2013 à 17:20 :
Les différents commentaires oublient deux choses: la plupart du kurzarbeit n'est pas dans l'industrie (à quelques exceptions près), et ceux qui touchent ces très petits salaires ont droit à des prestations sociales compensatoires (une sorte de RSA). Le salaire minimum transformera des travailleurs pauvres en chômeurs pauvres, sana beaucoup affecter la compétitivité de l'industrie allemande.
a écrit le 21/11/2013 à 15:42 :
Comment l' Europe peut-elle permettre à certains pays de ne pas avoir un salaire minimum. ?
Où est la saine concurrence ?
Comment voulez voulez vous qu' on France, des sociétés, des agriculteurs,.... puissent survivre dans ce libre marché de dupes ?
Réponse de le 21/11/2013 à 16:15 :
L'UE est une arnaque. Pour comprendre, regardez les analyses de l'upr.fr sur la construction européenne.
Réponse de le 21/11/2013 à 16:18 :
l'allemagne fait du dumping avec ses partenaires , exportant massivement et cassant son marché intérieur avec des salariés jeunes et immigrés sous payés ! il est temps que ses voisins repartent ..
politique d'immigration et salaires très bas pour beaucoup, des riches "confortés" c'est cela la politioque de l'allemagne avec merchel ! : allez en bavière , surtout à munich : certains survivent et d'autres roulent en ferrari...
Réponse de le 21/11/2013 à 17:36 :
@mimosa: euuh, allez à Paris, Lyon, Marseille, Nice... certains survient d'autres roulent en Ferrari.
Réponse de le 21/11/2013 à 17:51 :
arrêtez de critiquer l'allemagne, car en france c'est pareil, la majorité survit et la minorité de riches s'enrichit.
a écrit le 21/11/2013 à 15:15 :
Le problème est, encore et toujours, que certains emplois ont une valeur ajoutée quasi nulle. A partir de là, on rogne forcément sur l'emploi et/ou la qualité de service avec un salaire minimum. C'est triste mais c'est comme cela. Autre problème: que certains fassent de ce genre de boulot leur carrière complète ...
a écrit le 21/11/2013 à 14:45 :
Erreur fatale ....! le chômage va augmenté mécaniquement ...les socialistes même en Allemagne sont des pénalités économiques...
Réponse de le 22/11/2013 à 11:35 :
il y a déjà des "chomeurs cachés" ceux qui font des formations successives sans débouchés
ne sont pas recensés, ceux qui découragés ne comptent plus....
a écrit le 21/11/2013 à 14:13 :
Mince! Pauvres industriels allemands! Comment vont-ils piller les autres industries européennes s'ils ne peuvent plus "embaucher" (exploiter serait plus juste) des salariés (esclaves serait plus juste) en ne les payant (exploitant serait plus juste) que 400 euros par mois?
Réponse de le 21/11/2013 à 15:17 :
+1
Réponse de le 21/11/2013 à 17:44 :
Et surtout: mince! que va t'on faire en France si on ne peut plus attribuer tous nos problèmes à absence de salaire minimum en allemagne. Va falloir être créatif...
a écrit le 21/11/2013 à 13:51 :
Que ceux qui admirent tant l'Aâââllemagne y aillent donc vivre! Cette France si "détestable" leur manquera tout d'un coup beaucoup!
Réponse de le 21/11/2013 à 14:10 :
+1
Réponse de le 21/11/2013 à 14:14 :
+10
Réponse de le 21/11/2013 à 17:02 :
J'y suis...
Pour repondre a un autre commentaire, une fois qu'on a roule en Ferrari, on ne regrette pas la twingo !
Réponse de le 21/11/2013 à 17:40 :
@maxime: ne vous en faites pas il y a de plus en plus de français en Allemagne. Mais ce n'est pas parce que L'allemagne soit admirable ou la France détestable, mais mais plutôt à cause de la petitesse d'esprit de gens comme vous.
Réponse de le 21/11/2013 à 22:22 :
@ Pedo c'est vrai que vous, d'après vos commentaires, vous donnez surtout l'impression de ne pas y connaître grand chose à l'Allemagne.
a écrit le 21/11/2013 à 13:21 :
Un salaire minimum a un euro!!
Réponse de le 21/11/2013 à 13:57 :
Pour l'instant, ma fille à droit à un chomage à ZERO € :-( Bon il est vrai qu'elle n'a aucun boulo (à son grand désespoir d'ailleurs)
Réponse de le 21/11/2013 à 14:00 :
Faux = 0,99 euros

@ Maxime les Allemands ne veulent pas de Français chez eux qui refusent de travailler! Par contre il y déjà a pas mal de Français qui s'y trouvent bien, même bien payés! Etonnant, non?
Réponse de le 21/11/2013 à 14:01 :
Essayer de vivre avec un euro ?????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :