Comment retisser la cohésion sociale ?

 |   |  189  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, comment retisser la cohésion sociale ?

Deux jours après « l'acte IV » des Gilets jaunes, le président de la République Emmanuel Macron s'est adressé lundi soir aux Français dans l'espoir d'une sortie de crise par le dialogue. Un mea culpa qui semblait indispensable pour calmer les tensions et sortir enfin d'une situation de malaise entre le gouvernement et une partie de la société. Parmi les annonces faites : la hausse de 100 euros de la rémunération nette mensuelle d'un salarié au SMIC, la défiscalisation des heures supplémentaires, l'annulation de la hausse de la CSG pour les retraités dont la pension est inférieure à 2000 euros, et l'annulation de ce qui fut le point de départ du mécontentement des Gilets jaunes : la hausse des prix de l'essence. Le Premier ministre est appelé à détailler ces décisions ce mardi 11 décembre devant les députés. Suffiront-elles à réconcilier les Français avec leur gouvernement ?

On en parle avec Olivier Babeau, président de l'Institut Sapiens (think tank libéral), la sociologue Dominique Méda, et le directeur général du think tank Terra Nova, Thierry Pech.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2018 à 9:41 :
Il faudrait commencer par être égaux devant les taxes et impôts, exemple : pourquoi les employés retraités EDF ENEDIS IEG, ne paient pas de taxes sur leur consommation d'électricité? Ils ne paient pourtant que 0€006 le kWh sans taxes sans abonnement tarif inchangé depuis 1946.... ce qui fait que les autres consommateurs, y compris les "Précaires énergétiques", paient à leur place QUATRE MILLIARDS D'€ par an.
a écrit le 17/12/2018 à 9:34 :
Ils prennent trop de produits nos LREM ça fait qu'ils ont de drôle de tête sur lesi mages alors qu'avant ils avaient seulement un drôle de langage, n'exprimant rien alors que pourtant rempli de mots, en plus maintenant c'est sur leurs visages que l'on voit qu'ils sont à la rue...

Des serviteurs ça ne fait pas des décideurs.
a écrit le 16/12/2018 à 11:54 :
on peut resoudre beaucoup de probleme par une reforme totale de tout les impots et taxes?et une fois que tout payent suivant ses revenues : revoir toute les actions social pars rapport a tous les revenues d action social comprise, ensuite retablir un seuil de pauvrete chaque annes afin que tout le monde puisse vivre decament , la France et tres riche : il y a du travail sur la planche : mais aves vos ordinateurs cela peut allez vite, l economie francaise doit etre entierement repensez , sans tenir compte du dictat des trois pourcent de bruxelle???
a écrit le 16/12/2018 à 10:12 :
Bonjour,

Difficile de parler «  de retissage «  quand les médias depuis quatre parlent d’une «  ère de rupture « 
Je ne comprends pas ce «  paradoxe « 

Pour retisser dans le bon sens , il faut déjà raccommoder les «  points de rupture « 

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :