En quoi consiste exactement le Brexit ?

 |   |  239  mots
(Crédits : Reuters)
En quoi consiste exactement le Brexit et quelles répercussions entraînera-t-il sur la vie des Britanniques ?

Ce documentaire diffusé par la chaîne ARTE livre des éléments de réponse, donne la parole à des opposants et à des partisans du Brexit, parmi lesquels l'ancien homme fort de la formation populiste Ukip (le parti pour l'indépendance du Royaume-Uni), Nigel Farage. Le référendum britannique sur le Brexit s'est tenu en juin 2016 et Theresa May, la locataire du 10 Downing Street, est restée fidèle à son credo : une sortie dure et sans compromis de l'Union européenne. "Le Brexit, c'est le Brexit", a-t-elle déclaré après son accession au pouvoir au cours de l'été 2016. Mais qu'est-ce que cela signifie concrètement ?

Un Royaume désuni

Le journaliste et documentariste Patrick Forbes explore ici une nation blessée, où des voix de plus en plus nombreuses s'élèvent pour affirmer qu'une sortie de l'Union ne se fera pas sans dommages. Il rencontre à la fois des opposants et des partisans du Brexit, parmi lesquels l'un des chantres de la sortie de l'UE, l'ancien homme fort de la formation populiste Ukip (le parti pour l'indépendance du Royaume-Uni), Nigel Farage. Comment les élus tentent-ils de recomposer un pays divisé ? Le réalisateur se penche également sur l'évolution du climat politique anglais entre la nomination de Theresa May comme Première ministre et la perte de sa majorité absolue au Parlement lors des élections législatives du printemps 2017.

Documentaire de Patrick Forbes (Allemagne/Royaume-Uni, 2017, 52mn)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/02/2020 à 20:34 :
Même pour nous cette solution ne serait pas si stupide que ça, l'Europe ne nous rapporte pas grand chose et quand on a besoin d'elle, elle joue aux abonnés absents , et une pléthore de normes de lois écrites par des députés hystériques. Puis la disparition de nos frontières, c'est devenu une passoire, suffit d'arriver à Malte 2 jours après on est dans Paris à réclamer des choses interdites aux Parisiens.
Pour l'instant les Anglais jubilent, mais qui dit que l'Ecosse, le Pays de Galles, la Cornouaille, l'Irlande du nord ne vont pas réclamer leur indépendance et retour à l'Europe?
a écrit le 31/01/2020 à 9:29 :
J'adore arte mais à éviter puisque source massive de désinformation concernant ce brexit. Ben oui arte étant une chaîne financée par le consortium franco-allemand qui n'est toujours pas content que les anglais partent, à croire que sa profonde bêtise lui faisait penser jusqu'ici qu'ils ne partiraient pas. Chaque débat sur cette chaîne empestant la peur de nos actionnaires milliardaires.

Les sujets sur Trump aussi sont grotesques, j'ai même vu une émission vanter le bilan de macron, bref arte en perdition, espérons que cela ne soit que momentané, de ce fait les seuls débats intéressants sur le paf actuellement sont sur LCP. J'ai même assisté à certains d'une liberté telle qu'on se serait presque cru en démocratie durant ce temps !

Bravo à elle donc puisque même arte nous lâche alors que jamais nous n'en aurions autant besoin.
Réponse de le 31/01/2020 à 13:12 :
@ multipseudos:

Aout 2019, je ne mets pas de lien puisque ceux ci sont censurés: "Sondage. Plus de la moitié des Britanniques favorables à un « Brexit par tous les moyens »"

"De la même façon que Trump a perdu l"élection"

ET c'est pour ça qu'il est président des états unis !

Signalé, alors certes c'est pas simple ton truc là, tu défends le consortium européen financier qui est indéfendable, faillible, faible incompétent et corrompu mais tu n'as aucune raison légitime de le faire si ce n'est le seul combat contre la vérité.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :