Pollution en Chine : le problème politique numéro 1 ?

 |  | 141 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : reuters.com)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, la pollution en Chine est-il le problème politique numéro 1 ?

MISE AU POINT
Par Sandrine Le Calvez

Le documentaire chinois Sous le dôme met en cause l'impuissance du ministère de l'environnement dans lutte contre la pollution.

D'après une étude américaine, 1,2 millions de morts sont liés à la pollution par an. N'est-ce pas trop cher payé le prix de la croissance économique ?

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Poret

Le grand smog de Londres
En 1952, Londres va vivre la pire pollution atmosphérique que l'Angleterre a connu : le grand smog. Celui-ci dure 5 jours et provoque la mort de 12.000 personnes.

DEBAT
Pour en débattre, Stéphanie Balme, chercheuse et Professeure à Sciences Po, Spécialiste de la Chine, Pierre Haski, cofondateur de Rue89, et François Gemenne, chercheur à l'université de Versailles-Saint Quentin et spécialiste de politiques environnementales.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

28 minutes

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/03/2015 à 11:33 :
LES CHINOIS SONT CAPABLE DE REAGIR VITE S IL LE DECIDENT ?MAIS NE LEURS DEMANDER PAS DE SACRIFIER LEURS GRAND REVEIL ECONOMIQUE ? IL SONT DEJA LES PREMIER FABRIQUENTS DE TECNOLOGIES VERTE? LAISSON LEURS DU TEMPS???
a écrit le 12/03/2015 à 8:32 :
Si notre pouvoir politique proposait de financer les retraites par une taxe sur l'énergie, il pourrait justifier que cette taxe permettrait de retrouver de la croissance. Essayons!
a écrit le 12/03/2015 à 8:16 :
La COP21 devra proposer une obligation de moyens (une taxe sur l'énergie) à la place de l'obligation de résultats (le climat). Il restera à définir l'utilisation économique de cette taxe.
a écrit le 11/03/2015 à 18:31 :
La pollution à Paris est aussi un problème politique, faut-il le rappeler ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :