La Chine s'en prend à l'automobile pour réduire la pollution

 |   |  298  mots
La Volkswagen Lavida, un modèle spécifique à la Chine
La Volkswagen Lavida, un modèle spécifique à la Chine (Crédits : DR)
Une nouvelle métropole chinoise décide de restreindre drastiquement la circulation. Pour combattre la pollution et la saturation du trafic. Des mesures draconiennes qui pourraient ralentir la progression du marché.

Hangzhou, une métropole chinoise de neuf millions d'habitants, va comme Pékin restreindre le nombre de plaques d'immatriculation qu'elle délivre tous les ans, afin de réduire la pollution de l'air et les embouteillages, a annoncé ce mardi un média officiel. La municipalité de cette ville dans l'est de la Chine ne distribuera désormais que 80.000 plaques nouvelles chaque année, dont 80% seront attribuées par tirage au sort tandis que les 20% restantes feront l'objet d'enchères, a indiqué l'agence Chine nouvelle.

Tirage au sort

Seul un participant sur trente au tirage au sort pourra espérer décrocher une plaque, a-t-elle ajouté, citant un responsable municipal. Hangzhou va par ailleurs durcir un système de circulation alternée mis en place dès 2011 - selon lequel les véhicules des particuliers ne peuvent circuler dans la ville que certains jours par semaine, en fonction de leur numéro de plaque.

Cinq autre grandes villes de Chine ont annoncé ou mis en place des restrictions des nouvelles immatriculations qu'elles octroient: Pékin, Shanghai, Guiyang, Canton et Tianjin. Pékin, dont la population dépasse les 20 millions d'habitants,  compte 5,3 millions de véhicules et attribue un maximum de 240.000 plaques depuis 2011. La demande est telle que les chances de recevoir une plaque en participant à la loterie municipale sont de une sur 80, selon le quotidien China Daily. Ca, c'est en théorie. Dans la pratique, les "petites combines"  permettent à certains de contourner les règles...

Près de 20 millions d'unités

Le marché chinois a crû de presque 14% l'an dernier à 21,98 millions de véhicules, faisant du pays le plus grand marché automobile au monde, et de loin. GM et Volkswagen sont les deux premiers constructeurs présents sur place. Mais ces restrictions pourraient finir par ralentir le marché.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/03/2014 à 14:33 :
Abonnez-vous au parti chinois vous allez pouvoir rouler...et péter dans la soie.
a écrit le 26/03/2014 à 16:24 :
Si les mesures sont telles, le groupe VW qui écoule 30 % de sa production va en supporter directement les conséquences. Par ailleurs, il devra gérer ces problèmes de fiabilité et de rappel sur les DSG7 de type DQ200.
En Europe, la tache sera tout aussi difficile puisque ces marques refusent les politiques de rappel officiel sur leur véhicules affublés de mal façon (culasse sur les 2.0 TDI et 1.6, compresseur de climatisation, DSG7, injecteurs, turbo, limaille, chaine de distribution sur les TSI.
Cette politique étant voulue, qu'ils assument.
a écrit le 26/03/2014 à 8:29 :
Aie!!! Mal parti pour les Dongfeng/Peugeot !
a écrit le 26/03/2014 à 0:15 :
Mince, le groupe VAG risque de perdre 30% de ses ventes annuelles, tant mieux, ils auront moins de rappels à faire à cause de malfaçon. Soyons positifs sapristi!
°!°
a écrit le 25/03/2014 à 22:07 :
Donc, la Chine va fabriquer moins de voitures et par conséquent va réduire les exportations et le commerce automobile. Renault et PSA auront moins de chances de s'y implanter.
a écrit le 25/03/2014 à 19:52 :
C'est assez risible dans un pays qui tire son énergie des centrales à charbon !
Réponse de le 26/03/2014 à 8:58 :
Un jour, après les catastrophes nucléaires, l'énergie en France sera tirée au charbon. Qui survivra verra.
a écrit le 25/03/2014 à 19:48 :
Depuis le temps que je dis qu'il y a, trop de voitures, trop de camions, trop d'avions, trop de pollution, qu'il n'y aura pas assez de pétrole pour tout le monde...et qu'on se prépare une super crise mondiale, à côté de laquelle celle des subprimes passera pour un gentil divertissement.
Réponse de le 25/03/2014 à 20:38 :
Mais non c'est qu'il y a trop de monde sur terre.
Réponse de le 26/03/2014 à 20:24 :
En France on est prêt à subir cette super crise , on a les écolos au pouvoir alors restons serein .
a écrit le 25/03/2014 à 18:01 :
Ca polluerait beaucoup moins les yeux pour commencer !
Réponse de le 25/03/2014 à 18:21 :
C'est pas faux
Réponse de le 25/03/2014 à 19:21 :
Ce sont les ferrailles Nissan avec leurs moteurs polluants vieilles générations qui vont être interdits
Réponse de le 25/03/2014 à 23:28 :
Pas besoin d'interdire les VW Skoda Audi, nous les recyclons. Seul problème, l'aluminium des moteurs, nous ne pouvons qu'en faire des canettes car il est de trop mauvaise qualité!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :