Edissimo, la deuxième SCPI du marché

 |  | 206 mots
Lecture 1 min.
Av ec une capitalisation de près de 1 milliard d'euros, Edissimmo — qui résulte de la fusion des quatre Unipierre en 2001 — est la deuxième plus grosse SCPI en France. Son capital se compose à 75 % d'immeubles de bureaux, le reste comprenant des commerces, des entrepôts et un peu  d'hôtellerie. Pour Nicolas Simon, directeur général de Crédit Agricole AM Real Estate (CAAM RE), "Edissimmo se caractérise par une politique de gestion volontariste, active, de renouvellement et de valorisation du portefeuille". En 2008, son taux d'occupation a été de 91 %; la moitié de la vacance est due aux délais de relocation; l'autre moitié est due à une opération de développement, la construction de 12.000 m2 à Lyon, qui ne sont pas encore terminés. Pour 2009, compte tenu de la brutale dégradation de la conjoncture économique, une baisse du dividende ne peut être exclue — il est trop tôt pour le savoir. Mais Nicolas Simon pense que, si cela se vérifie, elle se limiterait à 2 % ou 5 %, en raison, selon lui, de la bonne qualité et de la diversification du portefeuille. Une augmentation de capital est envisagée vers fin 2009 si la correction du marché immobilier permet de réaliser des acquisitions à des prix intéressants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :