UFC-Que Choisir dépose plainte contre le promoteur Akérys

 |   |  173  mots
Les scandales dans les investissements défiscalisés dans le neuf continuent. C'est au tour de l'UFC-Que Choisir de dénoncer les pratiques commerciales des promoteurs. Comme nous l'avions déjà évoqué dans un dossier précédent, de nombreux investisseurs ne perçoivent aucun loyer et peinent à rembourser leur emprunt. Selon les témoignages que l'association de consommateurs a pu recueillir, les argumentaires commerciaux développés par plusieurs promoteurs occultaient les risques inhérents à ce genre d'investissement locatif, notamment dans le cadre des lois Robien et Demessine. L'UFC-Que Choisir vise plus particulièrement Akérys qui aurait présenté l'avantage fiscal comme une certitude alors qu'il y a un risque de requalification si le logement n'est pas loué dans l'année suivant l'achèvement du programme par exemple. Une plainte pour tromperie a donc été déposée à l'encontre de la société auprès du procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Paris. Retrouvez tous nos articles sur vos finances au www.latribune.fr/Finances.html

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :