Finansol propose d'investir 1% de l'épargne financière dans l'épargne solidaire

 |   |  154  mots
Copyright Reuters
Sophie des Mazery, directrice de Finansol, propose de mettre la finance au service de l'utilité sociale.

A l?occasion du Forum économique mondial, qui s'est tenu à Davos jusqu?au dimanche 29 janvier, près de 40 chefs d?Etats, 200 membres de gouvernements et 1 000 entreprises ont débattu de nouveaux modèles économiques qui pourraient favoriser une croissance « juste et durable ». Au programme, notamment, la question de la croissance et de l?emploi.

« S?il y avait une mesure à prendre en France, mais aussi au niveau européen, ce serait d?investir 1% de l?épargne financière dans l?épargne solidaire. Cela permettrait de financer des entreprises à fort impact social, dans le domaine de l?environnement, de la solidarité internationale ou encore du logement social. En France, l?encours de l?épargne solidaire ne représente que 3,1 milliards d?euros contre 3 500 milliards pour l?épargne traditionnelle. Ce 1% d?investissement en plus permettrait de multiplier par 10 l?encours actuel de l?épargne solidaire, et donc de créer des centaines de milliers d?emplois ».
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :