Ubitransport révolutionne la gestion du transport public de voyageurs

Le leader des services intelligents de mobilité partagée, dont le siège est à Mâcon (71), se place à la 81e marche du dernier classement FrenchWeb des 500 entreprises de la Tech française. Cette scale-up a créé en 2012, une solution numérique à destination des villes moyennes afin de les aider à mieux gérer et optimiser leurs réseaux de transport public.
« Les grandes métropoles utilisent des systèmes de gestion de leur transport public très lourds avec des équipes de projets importantes. Ces outils coûteux n'étaient pas accessibles aux villes de tailles moyennes jusqu'à la création de notre solution numérique », explique Pauline Dessertine, responsable communication chez Ubitransport.
« Les grandes métropoles utilisent des systèmes de gestion de leur transport public très lourds avec des équipes de projets importantes. Ces outils coûteux n'étaient pas accessibles aux villes de tailles moyennes jusqu'à la création de notre solution numérique », explique Pauline Dessertine, responsable communication chez Ubitransport. (Crédits : UBISTRANSPORT)

Faire les quelques kilomètres restants pour se rendre à un rendez-vous professionnel sur un territoire rural peut parfois s'avérer une vraie galère... Pas d'arrêt de bus ou très peu de passage, pas de moyen de paiement électronique, pas de taxi, etc. « Une situation inacceptable au XXIe siècle ! », s'insurge Jean-Paul Medioni, CEO d'Ubitransport. Pour lui, les villes de tailles moyennes devraient pouvoir bénéficier des mêmes services que les métropoles.

D'où la naissance d'Ubitransport, qui a disrupté le marché dans ce domaine. Sa sélection dans le classement établi par FrenchWeb.fr le mois dernier, marque une reconnaissance de sa croissance et de sa contribution à l'économie française. « Les grandes métropoles utilisent des systèmes de gestion de leur transport public très lourds avec des équipes de projets importantes. Ces outils coûteux n'étaient pas accessibles aux villes de tailles moyennes jusqu'à la création de notre solution numérique », explique Pauline Dessertine, responsable communication chez Ubitransport. « Notre solution opère une véritable révolution du transport public de voyageurs », poursuit-elle. Ses objectifs ? Permettre de connecter les territoires entre eux et de favoriser une mobilité efficiente et inclusive au quotidien.

La spécificité de la scale-up est d'apporter des solutions numériques, économiquement et techniquement adaptées à toutes les tailles de territoire, afin de les aider à gérer leur réseau de transport scolaire, urbain et interurbain, à partir d'outils intelligents (smartphone/tablette) et du cloud. « Par exemple, en me connectant sur la plateforme, je peux choisir un trajet, un chauffeur, un véhicule et suivre son parcours à l'instant T. Le chauffeur peut aussi faire remonter des informations, sur un accident, un retard ou des travaux en cours », précise Pauline Dessertine.

Pour la première fois, ces solutions 100% numériques permettent de gérer à la fois les flux de véhicules - aide à l'exploitation - et de passagers - billettique - le tout en temps réel grâce au digital. Ce croisement de flux permet de générer un volume de data inédites. « C'est un outil d'aide à la décision puisque le gestionnaire pourra adapter son réseau et le rendre plus efficient en fonction des informations de fréquentation qu'il recevra : grille horaire, emplacement des arrêts de bus, capacités des bus, etc. », souligne Pauline Dessertine. Plus de 130 réseaux sont déjà déployés sur l'ensemble du territoire français.

Un écosystème du numérique et de la Tech en BFC

« Il est fondamental que l'écosystème du numérique et de la Tech en Bourgogne-Franche-Comté soit fort et que les collectivités territoriales nous soutiennent dans notre évolution et dans nos orientations », souligne Jean-Paul Medioni. Ubitransport est une société créatrice d'emplois, en hypercroissance. Plus que son chiffre d'affaires - de 14 millions d'euros -, c'est le nombre de personnes embauchées qui représente un indicateur fort : entre 2012 et 2015, la start-up comptait 20 personnes ; en 2019, les effectifs ont doublé et à fin 2020, hors croissance externe, 100 collaborateurs y travaillent. « Nous sommes une entreprise de croissance car nous avons envie de faire rayonner et de vendre nos solutions à l'étranger », confie Jean-Paul Medioni. Le chef d'entreprise investit entre 6 et 9 millions d'euros par an, dans la recherche et développement.

Être originaire de Bourgogne se révèle un formidable atout. Les étrangers l'associent au bon vin. « C'est la force de notre région, nous avons un ancrage à la terre qui est connue et apprécié et un ancrage aux nouvelles technologies car la France reste un pays de l'innovation. S'installer en Bourgogne-Franche-Comté, c'est faire converger les deux ! », assure Jean-Paul Medioni. Ce dernier envisage plusieurs axes de développement, notamment en zone Europe Middle East & Africa (EMEA) et en Amérique du nord. « Il faut que nous réussissions à prendre une position d'acteur d'envergure internationale. C'est pour cela que nous embarquons de la compétence et du savoir être pour conquérir l'Europe du nord et l'Amérique du nord », explique Jean-Paul Medioni.

Aujourd'hui, l'entreprise franchit un cap. Le leader des services intelligents de mobilité partagée pour le transport public renforce ses activités sur les Systèmes d'Aide à l'Exploitation et à l'Information Voyageur (SAEIV) en rachetant Ceccli. Objectif annoncé par la scale up : adresser des nouveaux marchés sur les réseaux urbains de taille moyenne, les métropoles et plus largement les marchés européens. Pour Jean-Paul Medioni, cette acquisition permet à Ubitransport de renforcer ses compétences « métier » autour du SAEIV et d'adresser le marché très exigeant des réseaux urbains mixant bus et tramway.

Lire aussi : La stratégie de la scale-up Ubitransport pour structurer sa croissance

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.