MX habille les tracteurs... sur mesure

Agriculture, espaces verts, collectivités : pour commercialiser, dans le monde entier, ses équipements de manutention installés à l'avant des tracteurs, MX anticipe les demandes de ses clients.

2 mn

Pour MX, le monde est un vaste champ d'action, si tant est qu'il y ait des tracteurs. Installée à Acigné, près de Rennes, l'entreprise spécialisée dans la conception d'équipements de manutention (chargeurs, bennes multiservices...), rayonne déjà dans 56 pays, en Allemagne, en Grande-Bretagne, où elle possède des filiales, mais aussi en Nouvelle-Zélande, au Chili, en Afrique du Sud.

N° 1 en France, N° 2 en Europe, ce fleuron industriel de l'Ille-et-Vilaine génère 45 % de son chiffre d'affaires à l'export (82 M€ en 2013, 550 salariés), mais veut encore accélérer son développement international, notamment en Europe.Après la commercialisation de chargeurs pour les petits tracteurs spécialisés dans les espaces verts, MX s'apprête à lancer une nouvelle gamme de masses multiservices.

Sa croissance s'appuie en effet sur l'offre distinctive et sur mesure mise en œuvre par Frédéric Martin, son président du directoire depuis 2009. Cet ancien de Manitou transforme, atelier par atelier, l'outil de production et le système logistique pour les rendre plus flexibles à la variété des demandes des clients et réduire les délais : MX travaille sans carnet de commandes et livre rapidement. Elle peut aussi produire en petites séries. L'internalisation de la fabrication lui permet de maîtriser ses coûts et de dégager l'argent pour innover. Chaque année, l'entreprise renouvelle deux gammes de produits.

En cinq ans, MX, qui comptait 400 personnes en 2009 (CA : 52 M€), s'est agrandie, formant et embauchant du personnel. Elle vise les 100 M€ d'ici à 2020.Un objectif que Loïc Mailleux, directeur général de MX et actionnaire majoritaire,ne peut que valider. En restant sur son cœur de métier, MX est fidèle à l'héritage de Louis Mailleux. En 1951, ce forgeron et maréchal-ferrant fabriquait des charrues avant d'imaginer, en 1959, le premier chargeur pour tracteur. De ce savoir-faire, MX a conçu une véritable expertise : son bureau d'étude connaît tous les châssis de tracteurs, et sa base de données contient 6.000 références de modèles, dans 40 marques différentes.

_______

>>> Pour en savoir plus sur la société MX

2 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.