Les Gavottes au chocolat régalent le Japon

Le pôle biscuiterie premium, avec ses marques Gavottes et Traou Mad, est le navire amiral du groupe d’industries alimentaires Galapagos. Dans les années qui viennent, il va largement contribuer au développement commercial international du groupe.

2 mn

(Crédits : DR)

La biscuiterie n'était pas son fonds de commerce, mais les crêpes dentelles l'ont mis en appétit.

Depuis le rachat à Food Trends des Gavottes de Loc Maria en 1990, Christian Tacquard n'a cessé de garnir son panier de gourmandises. Cette première PME de moins de 50 salariés installée à Dinan (CA : 4 M€) était peu productive mais bien positionnée sur le marché français.

Elle a été le fer de lance de l'essor de la société holding familiale Galapagos, que l'entrepreneur autodidacte a fondé dans la foulée de cette acquisition. Île par île, le groupe s'accroît pour regrouper un archipel de petites entreprises dotées d'un savoir-faire régional reconnu : biscuits Tanguy, Traou Mad (galettes de Pont-Aven), Gaillard pâtisserie, coentreprise en 2007 avec le groupe Norac autour des marques Crêpes Whaou ! et Le Ster.

Christian Tacquard fait ses emplettes en biscuiterie, en pâtisserie industrielle, en pâtes et couscous (Alpina Savoie). En 2 000, le groupe comptait 300 personnes pour 50 M€ de chiffre d'affaires, il est aujourd'hui constitué de trois pôles, employant 750 salariés pour un chiffre d'affaires consolidé de 173 M€. Automatisant la production, Christian Tacquard a sorti la marque Gavottes du sommeil et exporte déjà avec succès la crêpe dentelle au chocolat, jusqu'au Japon.

C'est l'ensemble du pôle biscuiterie premium (66 M€ de CA) qu'il conforte aujourd'hui par un développement commercial plus soutenu à l'international et vers de nouveaux marchés au Moyen-Orient, en Asie, en Europe, en Amérique.

Le groupe investit aussi 24 M€ sur 2014-2017 dans son outil industriel pour doter les Gavottes d'une nouvelle usine. Galapagos espère accroître la part de l'export à 20 % de son chiffre d'affaires global vers 2018, mais à 50 % de celui de la biscuiterie. Le lancement de nouveaux produits et recettes répondant aux attentes des consommateurs est un autre levier de croissance. Chez Galapagos, la volonté de réussir ensemble est une valeur forte.

________

>>> Pour en savoir plus sur la société Galapagos

2 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.