A Rennes, le PS et EELV s’unissent pour parler urgence sociale, écologie et démocratie

 |   |  700  mots
(Crédits : Equipes de campagne)
MUNICIPALES 2020. Grands favoris du second tour à Rennes, Nathalie Appéré, maire sortante PS et l’écologiste Matthieu Theurier (EELV) font front uni. Ils s’entendent autour d’un projet commun pour une ville sociale, durable et engagée pour l’emploi. Leurs adversaires veulent développer les transports, l’économie et la sécurité.

Aux municipales de Rennes, la liste écologiste, emmenée par le binôme Matthieu Theurier-Priscilla Zamord, voulait jouer un rôle décisif : en cas de victoire au 1er tour, ils se voyaient bien « faire converger les sociaux-démocrates jusqu'aux insoumis », sinon adjoindre la liste majoritaire voire fusionner avec celle de Nathalie Appéré, la maire sortante PS. Au 1er tour, EELV a bondi de 10 points par rapport à 2014 mais s'est quand même classée deuxième avec 25,37 % des voix, derrière Nathalie Appéré, à 32,77 %, quasiment stable à par rapport à 2014. En dépit d'un taux d'abstention historique à plus de 60 % au 1er tour, le PS reste bien ancré dans la capitale bretonne. Et la maire pourrait bénéficier d'avoir été très visible durant la crise du coronavirus.

Minimum garanti, emploi, zéro pesticide

Sans grande surprise donc : les deux...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/06/2020 à 11:22 :
Cela fait un moment qu'ils se réunissent, et si l'on regarde bien comme daniel cohn bendit, finir réactionnaire?

Valls revient, le ps identitaire?
a écrit le 17/06/2020 à 11:19 :
En France, les verts sont roses ou rouges, donc pas simplement "écolos"; donc aucune raison de devenir écolo compatible avec EELV qui continue d'être nettement gauchisant avec le PS comme roue de secours pour gagner des villes. Le jour où ma France décidera d'être écologiste et simplement avec un programme VERT, je me convertrirai peut-être. Comme d'habitude il y a l'exemple des GRUNEN Allemands qui ne sont ni au SPD, ni à la CDU/CSU. Simplement Grünen.
a écrit le 17/06/2020 à 11:17 :
Toujours la même soupe socialiste et démagogique, pénaliser les gens qui produisent, pour encourager ceux qui se développent sur le dos de la société.
a écrit le 17/06/2020 à 10:26 :
Lés dépenses sociales représentent 60 % du budget de l'état. Le résultat est que notre pays coule littéralement. On peut souhaiter bonne chance aux rennais si le tandem gauche/ vert l'emporte.
a écrit le 17/06/2020 à 9:21 :
Le revenu minimum garanti une jolie forme d’assistanat, vite je vais m’installer à Rennes et recruter pour que nous soyons très nombreux dans cette ville afin de voir combien de temps la plaisanterie durera
a écrit le 17/06/2020 à 9:00 :
bon, quand ils mettront un revenu minimum a 5 ou 10.000 euros nets sans travailler, je pense que plein de gens trouveront que rennes est une ville ou il fait bon vivre, et ou il est urgent de demenager
apres, faudra trouver les imbeciles qui rempliront les caisses tout en se tapant le boulot, en gagnant moins que ceux qui ne travaillent pas
ce qu'il n'ont pas compris, c'est que les petites gens qui travaillent en ont marre de ces assistes qui gagnent plus qu'eux sans rien faire
Réponse de le 17/06/2020 à 11:25 :
Ma famille est d'origine RENNAISE, donc je connais bien cette ville et son absence presque totale d'industries, uniquement des services, de la recherche, du développement R&D, du tertiaire. Vous enlevez PSA CITROEN à La Janais (Chartres de Bretagne) et il n'y reste plus rien. Par contre il vaut mieux être peu riche pour ne rien payer en impôts locaux, loyers, ou achats hors de prix, et les entreprises paient une taxe de transport hors de prix pour financer le fameux Métro Rennais.
a écrit le 17/06/2020 à 9:00 :
" la sécurité"

Encore un gros poste économique d'une imposture flagrante puisque la criminalité baisse dans le monde depuis à peu près l'invention d'internet et pourtant depuis à peu près cette même période les dépenses liées à la "sécurité" ont explosé.

Proposer de la sécurité c'est s'adresser encore et toujours aux électeurs les plus vieux, ceux qui vont tout le temps voter pour que les actifs travaillent toujours plus pour gagner toujours moins c'est de l’imposture heureusement de plus en plus voyante.

Notre oligarchie a intérêt à ce que les vieux totalement déconnectés de la réalité économique actuelle soit les seuls à aller voter et sait parfaitement s"adapter à eux et dégoûter tous les autres.

Élections, pièges à gonds.
Réponse de le 17/06/2020 à 11:29 :
Avant d'affirmer que l'insécurité baisse partout vous devriez consulter les statistiques qui disent le contraire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :