Rennes : Acklio déploie sa technologie IoT, soutenu par Wavestone

 |   |  476  mots
Une partie de l'équipe d'Acklio : Laurent Toutain (Chief Scientific Officer), Ivaylo Petrov (Chief Architect), Laudin Molina (Presales Engineer).
Une partie de l'équipe d'Acklio : Laurent Toutain (Chief Scientific Officer), Ivaylo Petrov (Chief Architect), Laudin Molina (Presales Engineer). (Crédits : DR)
En permettant à tous les objets connectés de se brancher à tout type de réseau, la technologie Acklio est en passe de devenir un standard mondial dans la sécurisation de l'IoT.

Le premier CES a été fructueux pour Acklio, la startup rennaise spécialisée dans les logiciels pour les objets connectés. Prix Coup de cœur de la Fondation Mines-Telecom à Las Vegas, elle s'était vue décerner sa récompense par deux mécènes de la Fondation, dont Wavestone. Or l'histoire ne s'arrête pas là : la jeune pépite de la French Tech, cofondée en 2016 par Alexander Pelov et Laurent Toutain, ex-chercheurs à Télécom Bretagne (avant la fusion avec Mines Nantes au sein d'IMT Atlantique), vient de rejoindre Shake'up, le programme d'accélération de startups du cabinet de conseil en transformation des entreprises.

Fruit de plus de 20 ans de recherche R&D et de 13 thèses de doctorat sur les réseaux intelligents et le monde de l'Internet, Acklio connaît un développement rapide. Pour dépasser certaines limites liées aux réseaux, Alexander Pelov et Laurent Toutain ont travaillé sur une technologie de compression qui utilise les protocoles de communication d'Internet dans les réseaux émergents de l'Internet des objets (IoT).

Baptisée SCHC (Static Context Header Compression), elle assure une interconnexion native entre les services IoT et les différents types de réseaux (IP, LPWAN), et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :