Le nouveau souffle de Chiesi en France

Le laboratoire pharmaceutique italien, spécialisé dans les maladies respiratoires, démarre en novembre l’agrandissement de son site du Loir-et-Cher qui s’accompagnera de la création d’une cinquantaine d’emplois d’ici cinq ans.
Le labo italien doublera presque la taille de son site du Loir-et-Cher à l’horizon 2023.
Le labo italien doublera presque la taille de son site du Loir-et-Cher à l’horizon 2023. (Crédits : DR)

Si la première pierre de la future unité de production de Chiesi sera posée en principe début novembre, cette dernière nécessitera trois ans de travaux et ne sera opérationnelle que début 2023. D'une superficie de 6.000 mètres carrés, jouxtant le site actuel (8.500 mètres carrés) de La Chaussée Saint-Victor, le nouveau laboratoire  reprendra une partie de la fabrication de la gamme de sprays contre l'asthme, produit sur le site de Parme, en Italie.

Celui-ci est en situation de saturation dans un contexte de hausse sensible de la demande sur cette famille de médicaments. Le géant pharmaceutique italien (1,8 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2018) prévoit ainsi la production d'un volume annuel de 18 millions de boîtes dans la future unité.

Le presque doublement de la surface du site de La Chaussée Saint-Victor s'inscrit au sein d'un investis- sement total de 50 millions d'euros de Chiesi en France qu'a rappelé Ugo di Francesco à Amboise, le 2 octobre. En compagnie des autres patrons d'entreprises italiennes implantées dans le Centre-Val de Loire, le PDG de Chiesi était l'un des invités vedettes des premières rencontres économiques franco-italiennes organisées par Dev'up, l'agence de développement de la région.

Cinquante emplois, essentiellement de techniciens,

d'opérateurs, de magasiniers, mais aussi de pharmaciens, seront générés par la manne italienne d'ici 2025 sur le site du Loir et Cher qui compte actuellement 90 salariés. Le sourcing de ces profils spécialisés a d'ores et déjà commencé en liaison avec Polytech Orléans et les agences de Pôle emploi en région Centre-Val de Loire. Avec 300 collaborateurs répartis sur deux sites dans l'Hexagone, Chiesi France prévoit un chiffre d'affaires de 120 millions d'euros réalisé à 90 % sur les gammes de produits contre les maladies respiratoires.

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.