Bientôt des voies réservées sur les autoroutes franciliennes

 |  | 70 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : Décideurs en région)
Les grands axes de communication de l'Ile-de-France vont progressivement voir l'une de leur voie de circulation réservée aux bus, taxis et, à terme, véhicules pratiquant le covoiturage, dans le sens province-Paris.

En autorisant la maire de Paris, Anne Hidalgo, à signer des conventions avec l'État pour mettre en œuvre ce projet, le Conseil de Paris a donné le coût d'envoi de ce remodelage des axes principaux du trafic francilien.

Premiers concernés : l'A1 et l'A6 qui relient notamment les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly à Paris. Dès 2015, la portion située entre La Courneuve et le boulevard

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/02/2015 à 19:49 :
Allez voir à Séoul, c'est un immense B..... à cause de cela.
a écrit le 14/02/2015 à 17:54 :
Cela a été tenté à Alger, puis abandonné. Pourquoi ne pas tenir ccomppte des erreurs ds autres ?
a écrit le 06/02/2015 à 18:22 :
En créant des voies spéciales, on limite l'espace disponible pour la vaste majorité de voyageurs. Ainsi on aggrave le problème.
a écrit le 13/01/2015 à 18:06 :
Vive Charlie
a écrit le 23/12/2014 à 11:55 :
Ca a déja foiré
S'entêter dans la c...stupidité, typiquement gauchoécolo

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :