Jean Rottner : « Vers une France qui se soulage de ses lourdeurs et du centralisme »

 |   |  102  mots
DÉCENTRALISONS. A l'occasion du Congrès des Régions organisé par l'association Régions de France, le président de la région Grand-Est donne son avis sur le projet de loi décentralisation, déconcentration et différenciation, qui sera présenté par le gouvernement au deuxième semestre 2020.

Jean Rottner, président de la région Grand-Est, a répondu aux questions de La Tribune à Bordeaux (Gironde) début octobre, à l'occasion du Congrès des Régions. Comme lui, d'autres acteurs locaux, à l'image de son homologue en Centre-Val-de-Loire François Bonneau, ont partagé leur regard sur le projet de loi décentralisation, déconcentration et différenciation, que le gouvernement prévoit de présenter au deuxième semestre 2020.

REVOIR La série d'interview vidéos « Décentralisons !» : des personnalités du monde économique, politique et culturel livrent leur regard sur la décentralisation en France sur La Tribune.fr.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2019 à 11:33 :
Le mauvais coté des choses, c'est que l'on veut "décentralisé" d'un point de vue régional et que l'on construit une union européenne pour mieux "centralisé" le tout! L’État n'a plus qu'a disparaître avec son peuple!
Je préfère être une "con fédéré" qu'un fédéraliste!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :