La société toulousaine Spring Lab gère la stratégie numérique du Grand Paris

 |   |  665  mots
Légende : Vanessa Vierling, co-fondatrice de Spring Lab ©Rémi Benoit
Légende : Vanessa Vierling, co-fondatrice de Spring Lab ©Rémi Benoit (Crédits : Rémi Benoît)
Créée à Toulouse en 2010, Spring Lab, agence de conseil en stratégie d'innovation et stratégie digitale, annonce un chiffre d'affaires d'1M€ pour 2012 et vient de remporter un contrat pour la définition de la stratégie des services numériques du Grand Paris. Autre point fort, le classement parmi les top entrepreneurs qui font avancer le numérique en France par le magazine Business et Technologie. Vanessa Vierling est co-fondatrice de Spring Lab. Interview.

 

Que vont être les missions de Spring Lab auprès du Grand Paris ?
Nous allons imaginer une stratégie de services numériques liée au Plan de mobilité et d?urbanisme du Grand Paris. Des investissements vont être faits dans les gares du Grand Paris, il s?agira pour nous de dire dans quelles conditions des services numériques puissent y voir le jour. L?idée est de faire de la gare non plus un simple lieu de passage obligatoire pour attendre un train, mais un endroit utile où l?on puisse accomplir beaucoup de choses. D?ici 2020, nous fréquenterons des gares "nouvelle génération" où l?on pourra travailler, récupérer un colis postal, une veste au pressing, avoir accès à une bibliothèque de savoir s?il existe une fac à proximité par exemple.

 

Vous visez 1 M? de CA en 2012, qui sont vos principaux clients ?
Notre client historique est le CHU de Toulouse pour lequel nous avons créé la plateforme d?innovation e-santé. Depuis 2011, Eurocopter nous fait confiance pour sa communication digitale interne et externe. Avec cette entreprise, nous imaginons l?intranet de demain, qui permettra de décloisonner les métiers afin que chacun participe à l?innovation. Bouygues Télécom et EDF font également partie de nos références. Aujourd?hui, Spring Lab compte 12 salariés entre Paris et Toulouse et connaît une forte croissance : + 70% depuis la création en 2010, ce qui est normal pour une start-up. Nous espérons poursuivre sur cette lancée.

Pensez-vous que la filière numérique est sous-estimée en France ?
Je ne sais pas si la filière est sous-estimée, mais quand on voit le potentiel des nouveaux usages, je me dis qu?elle est méconnue. Le numérique n?est pas une industrie à part, c?est un support pour l?industrie existante. Les usages du numérique permettent de fidéliser une clientèle, de gagner de nouveaux marchés. C?est un levier formidable pour les entreprises comme pour les collectivités. C?est d?ailleurs l?ADN de Spring Lab : imaginer de nouvelles formes de travail, de management, et d?utilisation des données. Décloisonner les entreprises et les métiers, inventer une nouvelle collaboration où, de l?ingénieur R&D à la personne sur le terrain, en passant par la logistique, la communication est fluide et en temps réel.

 

 

*************************En savoir plus*************************
- Vanessa Vierling dirige l?agence Spring Lab basée à Toulouse. Elle met son expérience au service des missions stratégiques pour le compte de grands groupes, PME leaders et organisations publiques tels EDF, Europa Organisation, et le CHU de Toulouse. Elle a notamment conduit la création et le déploiement du Centre e-Santé et le projet de Plateforme d?Innovation e-Santé.
De 2007 à 2008, elle a dirigé la candidature de Toulouse au titre de Capitale Européenne de la Culture.
De 1995 à 2006, elle a été successivement Directrice de zone Travel Retail et Export chez YSL Beauté (Groupe PPR) puis Directrice Marketing International Sell Out chez Dior Parfums (Groupe LVMH).
Vanessa Vierling est diplômée d?HEC (1995).
- Sandrine Murcia dirige l?agence Spring Lab basée à Paris. Auparavant, elle a exercé la fonction de Directrice Marketing Google Europe du Sud, en charge de la stratégie marketing de lancement et de consolidation de l?usage des services Grand Public (Google Maps, YouTube) ainsi que de la stratégie marketing d?acquisition des nouveaux clients AdWords. Elle a démarré sa carrière en 1995 chez Procter&Gamble comme Chef de Projet Europe. En 1999, elle rejoint la toute première équipe MSN chez Microsoft France en tant que Consumer Marketing Manager.
Sandrine est Ingénieur en Biochimie et Biotechnologies de l?INSA de Lyon, et également diplômée HEC Paris et du MBA de Kellogg School of Management.
Depuis 2010, Sandrine Murcia préside Silicon Sentier, le premier cluster d?entreprises innovantes de la Région Île-de-France.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :