La société de conseil et ingénierie LGM Tarbes recrute et cherche de nouveaux marchés

Ouverte il y a moins d'un an, l'antenne tarbaise de LGM Toulouse commence 2013 sous de bons auspices : l'entreprise revoit à la hausse des prévisions d'activité et part à la conquête de nouveaux clients dans le bassin tarbais. Des embauches d'ingénieurs et de techniciens sont en cours. Joachim Barrais est le responsable de LGM Tarbes. Interview.
Joachim Barrais, responsable de l'antenne tarbaise de LGM Toulouse ©DR
Joachim Barrais, responsable de l'antenne tarbaise de LGM Toulouse ©DR (Crédits : DR)

En 2012, LGM Tarbes a réalisé 400 K? de CA, vous espérez réaliser 600 K? en 2013 et 800 K? d'ici deux ans : comment expliquez-vous ce succès ?

Quand nous nous sommes installés à Tarbes, le but était de se rapprocher de deux de nos plus importants clients, Daher-Socata sur le programme SMS-Dassault et Alstom Tarbes. Grâce à ses deux clients, nous avons une visibilité sur le long terme. Avec Alstom nous avons signé un contrat cadre qui nous donne de la visibilité sur au moins 3 ans. Par ailleurs, nous nous démarquons de la concurrence en étant spécialistes sur nos métiers. Nous investissons et innovons en matière de méthodologie, d'ingénierie. Nos études produisent des résultats plus sûrs, plus précis. Nous avons gagné la confiance de nos clients. Enfin, le marché de l'aéronautique et du ferroviaire se porte plutôt bien.

Vous contentez-vous de vos deux principaux clients, Daher-Socata et Alstom ?

Non, Tarbes est la deuxième ville industrielle de la région et nous comptons sur son potentiel économique pour envisager un fort développement dans les toutes prochaines années. Globalement, nos métiers consistent à améliorer les performances d'un système ou d'une organisation et nous travaillons aussi bien avec les PME qu'avec les grands groupes. Des entreprises comme CFD Bagnères, Tridel, ABB, Varel Europe, Industron-Europe, peuvent être intéressées. Des rendez-vous ont déjà été pris.

Quels types de profils recrute LGM ?

Je compte recruter 7 personnes dont 4 à Tarbes, ingénieurs et techniciens, principalement dans les domaines de la sûreté et fonctionnement, du soutien logistique et de la qualité. Il n'est pas toujours évident de trouver les compétences que l'on cherche mais notre dynamisme attire les candidatures. De plus, nous avons une politique de formation interne qui permet aux profils intéressants d'acquérir les compétences spécifiques.
 

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.