Rugby : le Stade Toulousain investit 3,5 millions dans un centre d'entraînement high tech

 |   |  349  mots
Pierre Cohen, maire de Toulouse, et Pierre Izard, président du Conseil général, avec les joueurs du Stade Toulousain © Rémi Benoit
Pierre Cohen, maire de Toulouse, et Pierre Izard, président du Conseil général, avec les joueurs du Stade Toulousain © Rémi Benoit (Crédits : Rémi Benoît)
Le Stade Toulousain a présenté son nouveau bâtiment réservé à l'équipe professionnelle. Cette nouvelle structure du centre de formation et de développement sportif du Stade a coûté 3,5 millions d'euros, dont 1,5 million financé par les collectivités.

La direction et les joueurs du Stade Toulousain l'attendaient avec impatience. Le nouveau bâtiment du "centre de formation et de développement sportif" a été présenté en début de semaine à Pierre Cohen, maire de Toulouse et Pierre Izard, président du Conseil général.
D'une surface aménagée de 1.600 m2 sur deux niveaux, la réalisation a été confiée au cabinet d'architectes toulousains Cardete et Huet. Outre les vestiaires au rez-de-chaussée, il propose une salle de balnéothérapie pour permettre aux joueurs une meilleure récupération. "Les joueurs n'auront plus besoin de se déplacer au centre Calicéo pour récupérer après un match", précise René Bouscatel, président du Stade Toulousain. Une salle de musculation a également été installée. À l'étage se trouvent plusieurs salles de réunions, de cardio-training ainsi que des salles de vidéos (pour analyser les matchs) et de "de vie" pour les joueurs.

Financement des collectivités locales

Considéré comme un espace "bien pensé" par le maire de Toulouse, le bâtiment a été imaginé "il y a moins d'un an", d'après Louis Jourda, membre du directoire qui s'est "occupé de l'aspect financier". "C'était une nécessité d'avoir un nouveau bâtiment pour les joueurs. Il correspond parfaitement aux demandes du staff. Demain, nous pourrions peut-être ajouter 800m2 aux 1.600m2 déjà aménagés", espère-t-il. Les joueurs du Stade Toulousain, deuxièmes du Top 14, ont aussitôt pris possession de leur nouveau centre d'entraînement.
Selon René Bouscatel, cette nouvelle infrastructure aura coûté 3,5 millions d'euros. Un million a été apporté par la mairie de Toulouse, 500.000 euros par le Conseil général et le reste "par des fonds propres et emprunts". "Ce nouveau lieu est le symbole que le club est intégré par la ville, le Conseil général, et peut-être bientôt par la Région ?" s'est interrogé René Bouscatel, rappelant que la collectivité présidée par Martin Malvy n'a pas apporté de subvention à ce nouvel équipement...
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :