Santé : Super Diet mise sur la phytothérapie biologique

 |   |  384  mots
La PME a souvent été précurseur dans le domaine des compléments alimentaires bio dont elle détient aujourd’hui 16 % du marché français. Elle a récemment démarré la commercialisation de jus d’herbe d’orge bio en ampoules. © Super Diet
La PME a souvent été précurseur dans le domaine des compléments alimentaires bio dont elle détient aujourd’hui 16 % du marché français. Elle a récemment démarré la commercialisation de jus d’herbe d’orge bio en ampoules. © Super Diet (Crédits : Super Diet)
L’entreprise familiale est la seule à proposer des gélules de compléments alimentaires avec enveloppes reconnues d’origine marine biologique. Ses comprimés bios ne sont pas enrobés et ont une quantité très réduite d’excipients. Avec ces innovations, elle gagne toujours plus de parts de marché.

Fabricant de compléments alimentaires à base de plantes, le laboratoire pharmaceutique Super Diet, basé à Wavrechain-sous-Denain (Nord) est le spécialiste du biologique en France. Plus de 80 % de ses 200 références sont des comprimés, gélules, ampoules ou tisanes issus de l'agriculture biologique.

« Nous avons beaucoup de concurrents sur des produits faciles à copier. D'où l'importance d'être le premier à lancer les nouveautés et nous réussissons souvent à le faire. En France, nous avons été précurseurs sur le marché des compléments alimentaires bio et nous en détenons aujourd'hui 16 % des parts. Depuis une quinzaine d'années, nous avons toujours une longueur d'avance sur nos concurrents. Un avantage qui se traduit par une progression régulière de notre chiffre d'affaires. De + 2 % entre 2011 et 2012, il devrait croitre de + 7 % cette année », explique Christelle Chapteuil, directrice générale de Super Diet.

En 2012, le chiffre d'affaires de Super Diet a atteint les 20 millions d'euros dont 20 % à l'export. Sur les 197 salariés que compte Super Diet en incluant les commerciaux terrains, 6 travaillent en R&D. L'entreprise ne sort pas moins de 15 nouveautés par an en phytothérapie, gemmothérapie et aromathérapie.

 

Une innovation bien présente

 

S'il est souvent compliqué de trouver les bonnes sources d'approvisionnement tant en plantes, que germes et huiles essentielles, la fabrication de compléments alimentaires reconnus d'origine biologique recouvre bien d'autres difficultés. Les comprimés ne doivent pas être enrobés ni contenir trop d'excipients (comme la gomme d'acacia ou l'amidon de riz). En outre tous les équipements doivent être nettoyés avec des détergents également biologiques. Le tout avec des approvisionnements aléatoires sachant que les rendements de la culture biologique varient selon le temps qu'il fait.

Ce contexte n'aide pas à maintenir de gros volumes de production stable sur l'année. Un handicap quand on est industriel que Super Diet réussit à lever en s'approvisionnant dans différentes zones géographiques.

En 2011, Super Diet lançait sur le marché des gélules avec des enveloppes en gélatine d'origine marine certifié bio. Auparavant, le laboratoire avait sorti ses comprimés bios non enrobés. Tout dernièrement, il a démarré la commercialisation de jus d'herbe d'orge bio en ampoule. Dans le domaine biologie, l'innovation n'est pas spectaculaire mais elle est bien présente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/10/2013 à 21:20 :
bonne info

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :