Hervé Morin dégaine un plan de relance à 500 millions

 |  | 807 mots
Lecture 4 min.
Hervé Morin.
Hervé Morin. (Crédits : DR)
Après les milliards de l’Etat, les millions des Régions. Le président de la Normandie a présenté vendredi, devant un parterre d’entrepreneurs, un plan de relance comprenant un bataillon de mesures qui viennent ou viendront en complément de celles promises par le gouvernement.

Fallait-il y voir un message subliminal ? C'est face à un mur d'escalade, dans un gymnase, que le patron de l'exécutif de la Région a choisi de dévoiler le contenu du plan de relance sur lequel ses services ont phosphoré pendant l'été après avoir sondé les coeurs d'un bon millier de dirigeants. Sur les chaises des invités maintenus à bonne distance, un document de 34 pages récapitule la quarantaine de mesures de cette nouvelle feuille de route marquée du sceau de la crise.  " Les temps sont durs, il va falloir que nous nous serrions les coudes " lance Hervé Morin à la salle, en guise de préambule.

Gros motif d'inquiétude : l'activité industrielle, qui ici pèse 23 % du PIB et nourrit plus d'un salarié sur cinq. Elle a décroché de huit points au cours des six premiers mois de l'année, trois de plus qu'au niveau national. Quant à l'emploi salarié qui affichait une tendance haussière depuis 2017, il s'est effondré dès le premier trimestre...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :