SAPL : cette PME normande à qui les CRS doivent beaucoup

Voulue par Marlène Schiappa, la féminisation du ministère de l’intérieur rencontre aussi un écho chez ses fournisseurs. La ministre de la citoyenneté s’est rendu la semaine dernière dans l’Orne pour braquer les projecteurs sur une armurerie dirigée par une femme : une rareté dans cet univers très masculin. Focus sur une petite entreprise discrète spécialisée dans le maintien de l’ordre.

3 mn

La SAPL a écoulé son bouclier de maintien de l'ordre 100% fabriqué en France de Doha à Tokyo.
La SAPL a écoulé son bouclier de maintien de l'ordre 100% fabriqué en France de Doha à Tokyo. (Crédits : DR)

Dans le hall d'entrée, Emilie Lefèbvre, la jeune patronne de l'armurerie montre fièrement à Marlène Schiappa un bouclier criblé d'une bonne vingtaine d'impacts qu'aucun projectile, ni jet d'acide n'a réussi à traverser.

« Il a sauvé beaucoup de vies et dure en moyenne quinze ans », vante t-elle. L'équipement, fraîchement labellisé UAF (Utilisé par les Armées Françaises) par la DGA (Direction générale de l'armement), est devenu la pièce maitresse de la Société d'Application des Procédés Lefèbvre, plus communément la SAPL, une vénérable PME de cent ans d'âge historiquement spécialisée dans la fabrication de munitions qu'elle produit encore à raison de 250.000 pièces par an.

Le ministère de l'intérieur est le principal client de ce bouclier ultra-résistant en polycarbonate dont seront bientôt dotés tous les escadrons de CRS français. Le père d'Emilie Lefèbvre l'avait imaginé avec le GIGN à la suite de violents accrochages entre les forces de l'ordre et les pêcheurs bretons dans les années 90. Arrivée aux commandes en 2020, son héritière le vend comme des petits pains à la faveur ... de la crise des gilets jaunes. « Beaucoup de pays étrangers se sont intéressés au produit après avoir vu des images des manifestations », raconte t-elle.

Un effet gilets jaunes

Au Proche-Orient, le Qatar vient de lui en commander plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires pour renouveler l'équipement de sa police à la veille du Mondial 2022. L'entreprise (qui réalise 3 millions de chiffre d'affaires et compte 13 salariés), qui a doublé ses capacités d'assemblage en quelques mois, a également posé le pied en Asie. Pour le Japon, pays « où l'affrontement est tabou », elle a développé un bouclier avec effet miroir conçu pour dissimuler le visage des policiers. Plus près de nous, elle a pourvu la Grande-Bretagne d'un kit de puissantes Leds pour éblouir l'adversaire. « En nous montrant agiles, nous espérons trouver de nouveaux ressorts de croissance pour le moment où les commandes des ministères français ralentiront, le plus tard possible je l'espère », explique Emilie Lefèbvre.

Une carabine poids plume

La SAPL table également sur l'innovation pour consolider sa croissance (de 30% l'an dernier). Connue des spécialistes pour son inventivité - ses dirigeants successifs ont mis au point la première douille plastique dans les années 50 et la première munition dite non létale -, elle vient de mettre sur le marché l'Admantium : la carabine de tir sportif la plus légère de sa catégorie dont le canon est fabriqué pour la première fois en carbone de préférence à l'inox ou à l'aluminium. Pour se diversifier, elle vient par ailleurs de créer un département de réparation et de création d'armes sur mesure.

Dans ses petits ateliers de la Ferté-en-Ouche où des machines datant du début du siècle côtoient une imprimante 3D flambant neuve dédiée au prototypage, l'avenir passera aussi par l'automatisation. Lauréate du plan France Relance, l'entreprise s'apprête à investir 300.000 euros dans l'acquisition de nouveaux équipements. En ligne de mire, de nouveaux développements à l'export pour lesquels Emilie Lefèbvre affiche une confiance d'airain. « Le fait d'être une jeune femme dans un milieu d'hommes âgés me sert plus qu'il me dessert. On me remarque », constate t-elle. A ses côtés, Marlène Schiappa sourit sous le masque.

3 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

En direct I Forum agri innovation de Bordeaux

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.