Le Puy du Fou exporte son parc à thème dans le monde

 |   |  531  mots
Le Signe du Triomphe, un des spectacles proposé au Puy du Fou. Fin août, l'entreprise vendéenne proposera une version espagnole de son concept, près de Madrid.
"Le Signe du Triomphe", un des spectacles proposé au Puy du Fou. Fin août, l'entreprise vendéenne proposera une version espagnole de son concept, près de Madrid. (Crédits : Stéphane Audra)
Tourné vers l'international depuis 2010, le parc à thème vendéen ambitionne de créer quatre Puy du Fou dans le monde d'ici 2030. Le deuxième, « El Sueño de Toledo », ouvrira le 31 août prochain en Espagne. Un investissement de 242 millions d'euros.

Après la Vendée et la France, le parc à thème du Puy du Fou s'attaque à l'histoire espagnole. Le 31 août prochain, à 55 kilomètres au sud-ouest de Madrid, sera lancé El Sueño de Toledo, premier grand spectacle nocturne créé par Puy du Fou España, filiale de la maison mère vendéenne. Étalé jusqu'en 2028, ce projet de parc à thème porte sur 242 millions d'euros, financé en propre par le Puy du Fou et des partenaires espagnols (Mapfre, SMABTP assurances, Socicalman région de Castille...) entrés pour 49,98% au capital de Puy du Fou España.

Contrairement au bénévolat, fortement déployé en Vendée, ici, les équipes, aux trois quarts espagnoles, seront embauchées par la structure. « Un certain nombre est venu se former dans notre Académie junior », précise Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou. Le site devrait employer 87 personnes dès 2019 et 876 en 2028.

« Il pourrait générer la création de 2.453 emplois indirects supplémentaires en Espagne et 3.329 à l'horizon 2028 », indique le blog du Puy du Fou. « Contrairement aux partenariats engagés à Eifeteling en 2013 aux Pays-Bas ou en Grande-Bretagne, près de New-Castle en 2016 où nous intervenions comme conseil puis comme...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :