« La croissance des transports électriques sera une opportunité »

 |   |  259  mots
Entretien avec Jean-Pierre Frémont, Directeur de Marché, Collectivités Territoires et Solidarité - EDF

Les usagers comme les acteurs économiques souhaitent aujourd'hui concilier qualité du déplacement et accessibilité aux bassins d'emplois et aux lieux de vie. Cela ne peut se faire qu'à des conditions économiques maîtrisées, en assurant une connexion optimale entre l'utilisateur et ses moyens de déplacement.

L'élargissement de l'offre de mobilité électrique est une réelle  opportunité pour proposer des transports plus propres adaptés aux territoires et aux nouveaux  besoins des utilisateurs. Au-delà de l'offre de transports en -commun électriques (tramways, bus...), les véhicules électriques ou hybrides rechargeables proposés par les grands constructeurs intègrent maintenant des services de navigation et de communication.

Le groupe EDF, avec ses filiales de mobilité Sodetrel et E.Lease, est engagé depuis plusieurs décennies pour le développement de ces nouvelles formes de mobilité. Sodetrel développe une application permettant aux utilisateurs de géolocaliser des bornes de charge, de les réserver et de payer à distance, quel que soit l'opérateur.

De même, un service de supervision de bornes de recharges est mis en œuvre en milieu rural, en zone urbaine, en parking et prochainement sur les axes rapides, qui garantit l'inter-opérabilité de l'ensemble des bornes de charge.

Nous avons inauguré une solution innovante d'autopartage en septembre à Grenoble, grâce à un partenariat avec la métropole, Citelib, Toyota. Innovant et directement connecté aux transports publics. Le groupe EDF dispose ainsi d'un savoir-faire unique pour porter une mobilité inter-opérable, connectée, à la maille d'un territoire ou entre territoires, contribuant ainsi à leur développement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :