Euro 2012 : bataille en vue autour de la diffusion des matchs de l'Equipe de France de football

 |   |  481  mots
Le tirage au sort des matchs éliminatoires de l'Euro 2012 a eu lieu dimanche. La France affrontera 5 pays. Si TF1 a l'assurance de diffuser les matchs des Bleus en France, ce n'est pas le cas des rencontres à l'extérieur.

L'Equipe de France de football sait depuis dimanche qui elle affrontera lors des éliminatoires de l'Euro 2012. Elle a trouvé dans le groupe D, cinq adversaires : la Roumanie, la Bosnie, la Biélorussie, le Luxembourg et l'Albanie. Le premier match aura lieu le 3 septembre prochain.

Question en suspend pour TF1 : la chaîne, qui a reconduit en décembre avec à la fédération française de football (FFF), les droits de l'Equipe de France pour la période 2010-2014, retransmettra-t-elle tous les matchs ? Rien n'est moins sûr. Formellement, la fédération lui a cédé 10 à 11 rencontres par an, au prix de 4,1 millions d'euros chacune. Mais elle ne possède que matchs à domicile. Chaque rencontre à l'étranger doit être achetée aux fédérations locales.

Pour l'Euro 2012, l'incertitude pèse donc sur les 5 rencontres éliminatoires à l'extérieur. Si des contacts informels ont déjà eu lieu, la fédération assure que rien n'est fait et que les matchs seront négociés à la mi-février , lorsque les fédérations se rencontreront pour décider des lieux et des horaires de chaque match.

Jusque là, la FFF ne s'occupait pas de ce type de transaction, prises en charge par son agence de marketing sportif, Sportfive. Mais elle a rompu ce contrat pour internaliser cette activité. Depuis, la FFF et l'agence sont à couteaux tirés. Or, en l'occurrence, c'est Sportfive qui vend les droits des matchs extérieur de la Roumanie (que lui a confié Infront), du Luxembourg, de la Bosnie. L'agence serait également en négociation avec la Biélorussie et aurait déjà un pré-accord avec l'Albanie.

Sur le papier, la FFF pourrait donc avoir à acheter les 5 matchs à Sportfive. « La fédération ne souhaite plus d'intermédiaire. Pourquoi irait-on négocier avec la fédération ? Nous vendrons au plus offrant. Nous savons déjà qu'il y a plusieurs acheteurs au prix du marché, soit entre 4 et 4,5 millions d'euros le match », assure le directeur général de Sportfive, Christophe Bouchet. La FFF aurait déjà fait des démarches auprès de Sportfive mais en lui proposant 2 millions d'euros le match. Pour convaincre les autres fédérations, la FFF va tenter de mettre dans la balance les matchs qui auront lieu en France.
 

Pour le moment, aucun concurrent de TF1 ne s'est déclaré intéressé par ces rencontres. « Nous allons regarder de près. Mais je ne vais pas m'avancer aujourd'hui », indique le directeur des sports de France Télévisions, Daniel Bilalian. TF1, censé être le diffuseur exclusif des Bleus, a vu à l'automne lui échapper le match de barrage contre l'Irlande, raflé au dernier moment par M6. Un véritable camouflet pour la chaîne. C'est pourquoi dans le nouveau contrat conclu avec la FFF, le diffuseur a inclus une clause de pénalité si une telle mésaventure se reproduisait.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :