Amazon allume son "Kindle Fire"

 |   |  207  mots
Liseuse Kindle DX
Liseuse Kindle DX
Jeff Bezos, patron d'Amazon, a dévoilé sa nouvelle tablette tactile ce mercredi à New York. Prix de cet appareil qui veut concurrencer l'iPad : 199 dollars.

Ecran tactile en couleur, navigateur web ou encore possibilité de visionner des vidéos ou d'écouter de la musique... Oubliée la simple "liseuse" en noir et blanc, avec son "Kindle fire" Amazon veut entrer dans la cour d'Apple.

Pour 199 dollars, le numéro 1 mondial de la librairie en ligne propose une tablette dont le but affiché est clair, concurrencer celle de la marque à la pomme, toujours leader sur le marché et qui propose une tablette près de trois fois plus chère.

"Un produit remarquable", se félicite Bezos

Jeff Bezos a dévoilé son nouveau produit dans un discours ressemblant un peu aux grand-messes de Steve Jobs, l'ancien patron d'Apple. Après avoir listé les services proposés par sa marque " le site internet d'Amazon, Amazon premium, le Kindle d'Amazon, la video sur Amazon, notre "appstore" pour Android...", il a lancé :  " y a-t-il un moyen de rassembler tous ces services dans un produit remarquable offrant ce que les clients aimeraient ? La réponse est oui. Et ça s'appelle le Kindle Fire".

Sa sortie officielle est fixée au 15 novembre mais il est déjà possible de réserver l'appareil. La France, elle, attend toujours l'arrivée du premier Kindle, annoncée comme imminente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2011 à 16:26 :
Je suis d'accord bugslife... c pas très vendeur pour Amazon !
a écrit le 29/09/2011 à 9:31 :
un peu limite... mettre la foto du kindle DX pour un article portant sur le fire...
a écrit le 28/09/2011 à 19:39 :
Je ne pense pas qu'Amazon veuille concurrencer réellement l'Ipad. Il suffit de comparer Amazon et Itunes pour discerner les différences structurelles et de politique des deux entreprises.
Ils ont tout les deux leur public; Amazon évoquera un bon rapport qualité prix, pour un objet moins soyeux, moins interactif, mais disposant d'une base de donnée plutôt importante.
Beaucoup de gens admettent le côté pratique d'une tablette, sans chercher le fun et restent dubitatifs, en tout cas prudents, face aux prix pratiqués dans l'ensemble.
Réponse de le 29/09/2011 à 4:06 :
Amazon avait il le choix ? peut être pas. Le kindle (l'ancien) est un très bon produit mais un peu 'limité' en termes de 'features' comme on dit.
Un Ipad peut être utilisé pour lire les livres 'électroniques' achetés sur Amazon avec l'application adéquate. Je pense qu'il était nécessaire de réagir face au risque d'un écroulement des ventes du Kindle.
J'espère en tous cas qu'Apple ne va pas encore une fois se lancer dans un procès pour tuer un compétiteur potentiel.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :