Scandale financier : le patron d'Olympus démissionne

 |  | 189 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Tsuyoshi Kikukawa qui avait remplacé l'ancien directeur général britannique évincé le 14 octobre dernier a démissionné ce mercredi. Un scandale financier secoue actuellement le groupe Olympus, le FBI américain mène une enquête.

Alors que le scandale Olympus secoue la finance japonaise, le groupe japonais perd son patron. Olympus a annoncé ce mercredi la démission de son président Tsuyoshi Kikukawa à la suite du scandale de gouvernance qui a fait fondre le cours de Bourse du groupe. D'ailleurs, cette affaire ferait désormais l'objet d'enquêtes au Japon et aux Etats-Unis.

Le fabricant d'appareils photo et d'instruments d'optique a nommé comme nouveau président Shuichi Takayama, qui était jusqu'alors l'un des directeurs généraux du groupe. L'action Olympus a clôturé en recul de 7,57% mercredi à la Bourse de Tokyo.

Le président démissionnaire Tsuyoshi Kikukawa avait pris la direction générale d'Olympus lorsque le groupe avait contre toute attente été licencié son directeur général britannique Michael Woodford, le 14 octobre. Ce dernier avait alors dévoilé des documents confidentiels révélant qu'Olympus avait versé des honoraires inhabituellement élevés dans le cadre de plusieurs acquisitions, dont celle du Britannique Gyrus en 2008.

Olympus, qui conteste toute irrégularité, a vu son titre perdre plus de la moitié de sa valeur en Bourse depuis ces révélations.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/10/2011 à 12:20 :
Ces anglosaxons sont mauvais joueurs...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :