Le renvoi du patron d'Olympus fait plonger l'action du groupe à Tokyo

Le conseil d'administration du fabricant japonais d'appareils photographiques Olympus a remercié ce vendredi son PDG Michael Woodford. Cette décision a fait plonger le titre du groupe à la Bourse de Tokyo.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Le groupe japonais Olympus a démis Michael Woodford, son président directeur général, de ses fonctions ce vendredi. Après cette annonce, le titre du fabricant d'appareils photo et de matériel médical a plongé de plus de 17, 61% à la Bourse de Tokyo où l'indice Nikkei reculait de 0,86%.

"De très importantes divergences sont apparues dans l'orientation et la conduite des affaires entre Michael Woodford et les autres membres de la direction, ce qui constitue un blocage pour les prises de décision", explique le conseil d'administration du groupe dans un avis aux actionnaire. La société précise que cette décision a été "unanime", ajoutant qu'il resterait néanmoins au sein du conseil d'administration de l'entreprise.

Le Britannique de 51 ans avait pris les rênes du groupe nippon en avril après trente ans passés au sein de l'entreprise, devenant l'un des rares étrangers à diriger un des géants de l'archipel. Il sera remplacé par Tsuyoshi Kikukawa qui dirigeait déjà l'une des filiales du groupe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.