ABB veut s'offrir le britannique Chloride

 |   |  165  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe suisse de réseaux électriques a annoncé avoir lancé une offre sur le groupe britannique Chloride pour un total de près de 1 milliard d'euros en espèces.

ABB, le groupe suisse de réseaux électriques a annoncé qu'il allait racheter le britannique Chloride. Cette société est spécialisée dans des produits permettant à de grandes infrastructures de se prémunir contre des ruptures de courant.

L'offre d'achat lancée par ABB valorise la société à 860 millions de livres (1,04 milliard d'euros). De son côté, le groupe Chloride, dont le siège est à Londres, avait en avril, rejeté l' offre de 830 millions d'euros de l'américain Emerson électronique.

Dans le cadre de l'offre annoncée ce mardi, les deux groupes proposent 325 pence par titre. Les actionnaires recevront également un dividende final de 3,3 pence par action, selon le communiqué d'ABB. Cependant, l'acquisition est soumise à l'approbation des actionnaires de Chloride et de certaines autorités de régulation.

"La transaction est en ligne avec notre stratégie" assure Joe Hogan, le directeur général d' ABB Chloride. En novembre dernier, son groupe avait réorganisé ses divisions d'automatisation et également évoqué une acquisition.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :