Sanyo cède ses semiconducteurs à un Américain

 |   |  181  mots
(Crédits : Reuters)
Le groupe ON Semiconductor reprend cette activité pour l'équivalent de 292 millions d'euros.

La réorganisation des activités se poursuit pour Sanyo. Le groupe japonais d'électronique a annoncé jeudi soir avoir vendu sa division de semiconducteurs à l'américain ON Semiconductor pour 33 milliards de yen (292 millions d'euros). La transaction, en numéraire, devrait être effective d'ici la fin de l'année.

Avec l'intégration de Sanyo Semiconductor, ON Semiconductor va tripler son chiffre d'affaires; le nouvel ensemble devant totaliser 2,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

L'acquisition de Sanyo Semiconductor représente "une étape importante pour ON Semiconductor dans sa volonté de se hisser parmi les premiers fournisseurs mondiaux de semi-conducteurs disposant d'importantes capacités de production et s'adressant à un marché mondial", s'est félicité le PDG de ON Semiconductor, cité dans un communiqué conjoint diffusé à Tokyo. Le groupe américain espère ainsi être mieux placé dans la fourniture de circuits intégrés pour le secteur de l'automobile et des appareils électroniques grand public dans la région Asie-Pacifique.

L'entrée de Sanyo dans le giron de Panasonic était conditionnée par les autorités de la concurrence à la cession de certains actifs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :