Technicolor poursuit son recentrage

 |   |  198  mots
Technicolor a annoncé lundi soir avoir reçu une offre ferme du fonds de capital-investissement Francisco Partners pour l'une des trois branches de sa filiale Grass Valley. L'offre est saluée en Bourse.

Dans un communiqué publié lundi soir, le spécialiste français des technologies de l'image, nouvellement baptisé Technicolor (ex-Thomson) a annoncé que le fonds de capital-investissement Francisco Partners avait déposé une offre ferme de rachat sur les activités Diffusion Professionnelle ("broadcast") de Grass Valley, filiale de Technicolor. Les pourparlers avaient démarré en mai dernier.

Cette activité Diffusion Professionnelle, forte de 1.547 salariés, fournit des équipements professionnels et services associés aux diffuseurs et aux sociétés de production télévisuelle. En 2009, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 272 millions d'euros (72% de l'ensemble de Grasse Valley) mais accusé une perte opérationnelle de 52 millions d'euros.

L'offre de Francisco Partners valorise ladite activité à hauteur de 100 millions de dollars (77 millions d'euros) et inclut notamment dans son périmètre l'ensemble des actifs et du personnel mais aussi le transfert de brevets.

"Ce processus de cession, explique Technicolor dans son communiqué, contribue au recentrage stratégique du Groupe sur ses clients créateurs de contenus et opérateurs de réseaux, initié en 2009".

A la Bourse de Paris, les investisseurs apprécient cette annonce. A 13 heures, le titre Technicolor gagne près de 4% et vaut 4,21 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :